Polémique autour de la fréquentation de la Cité de la Voile à Lorient

En seulement 5 ans, la Cité de la Voile Eric Tabarly est devenue l'équipement touristique phare de l'agglomération de Lorient. Pourtant la fréquentation ne cesse de baisser

la Cité de la Voile a ouvert ses portes en avril 2008
la Cité de la Voile a ouvert ses portes en avril 2008 © MARCEL MOCHET / AFP
112 000 visiteurs en 2008, seulement 74 000 en 2011. La fréquentation de la Cité de la Voile ne cesse de baisser malgré l'estime qu'ont les lorientais de cette structure née dans base de sous-marins de Kéroman.
Une étude réalisée entre janvier et juillet dernier pointe de nombreuses lacunes : le ticket est trop cher, l'entrée est difficile à trouver,l'accueil est encombré, l'exposition permanente est trop technique.

Des travaux seraient nécessaires pour rendre la cité de la voile plus attractive.

Pour freiner la baisse de la fréquentation, l'étude réalisée pour le compte de Lorient agglomération préconise de réaménager l'exposition permanente de la cité de la voile. Elle propose un parcours plus ludique et adapté aux différents ages des visiteurs.

La base sous marine où se trouve la cité de la voile abrite plusieurs infrastructures touristiques, dont le sous marin La Flore. Il attire à lui seul 44 000 visiteurs. L'étude préconise de remodeler l'accueil de la cité de la voile et d'y installer un guichet unique pour tous les visiteurs de la base sous marine.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter