Cet article date de plus de 5 ans

Policier tué à Lorient : l'accusé jugé irresponsable de ses actes

La chambre de l'instruction de la Cour d'Appel de Rennes a rendu son arrêt: l'homme qui a tué un policier à Lorient en 2013 suite à une intervention à son domicile, est bien l'auteur du meurtre. Mais il a été jugé irresponsable de ses actes, et ne sera donc pas condamné. 
salle d'audience de la Cour d'Appel de Rennes
salle d'audience de la Cour d'Appel de Rennes © France 3 Bretagne
La chambre de l'instruction de la Cour d'Appel de Rennes a rendu son arrêt: l'homme qui a tué un policier à Lorient en ocobre 2013 suite à une intervention à son domicile, est bien l'auteur du coup de couteau fatal. Mais il a été jugé irresponsable de ses actes, et ne sera donc pas condamné. "Vous avez une décision qui est rendue par la justice au terme de laquelle vous avez un auteur qui est mis en perspective avec des agissements, cela permet aux familles d'entamer leur travail de deuil" expliquait Me Birrien, leur avocat, lors de l'audience.

Lire: Policier tué à Lorient en 2013, audience devant la chambre d'instruction de Rennes

La cour a prononcé l'hospitalisation d'office de l'homme avec deux mesures de sécurité: l'interdiction de détenir une arme, et celle de pénétrer dans le territoire de Lorient durant 20 ans.


Pénalement irresponsable

Lors de cette audience de la chambre de l'instruction de la cour d'Appel, le 28 avril dernier, les experts psychiatres ont confirmé que l'homme devait être jugé irresponsable de ses actes au moment des faits. Il souffre de schizophrénie et de délires paranoïdes. Quid de la responsabilité des services médicaux dans ce cas ? Une question soulevée par l'avocat des parties civiles, Me Birrien, qui a porté plainte contre X.

durée de la vidéo: 02 min 03
2 Audience affaire policier tué

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société justice police