• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Pourquoi le cimetière où reposera Johnny Hallyday se nomme Lorient ?

Comme il le souhaitait, le chanteur reposera dans le cimetière de Lorient à Saint-Barthélemy. / © Maxppp / Olivier Lejeune
Comme il le souhaitait, le chanteur reposera dans le cimetière de Lorient à Saint-Barthélemy. / © Maxppp / Olivier Lejeune

Johnny Hallyday est inhumé ce lundi 11 décembre à 16h (21h en France), au cimetière marin de Lorient sur l’île de Saint-Barthélemy. Mais au fait, pourquoi le cimetière se nomme Lorient ? Nous nous sommes posés la question.

Par Alicia Foricher

Ce lundi 11 décembre à 16h, heure locale (21h en France), l’icône de la chanson française Johnny Hallyday, est inhumé sur l’île de Saint-Barthélemy, au cimetière marin de Lorient. Le chanteur, décédé mercredi d'un cancer des poumons à l'âge de 74 ans y possédait une villa et avait fait part de son souhait de s’y reposer éternellement. La cérémonie doit réunir environ 80 proches du chanteur, avec un court office prononcé directement au cimetière marin, sans passer par l'église de Lorient.

D’ailleurs, pourquoi le cimetière se nomme Lorient ? Voici ce que nous avons trouvé sur le sujet.

À gauche, la tombe où reposera le chanteur. / © Maxppp / Olivier Lejeune
À gauche, la tombe où reposera le chanteur. / © Maxppp / Olivier Lejeune


Saint-Barthélemy : ancienne colonie française


Française puis suédoise avant de redevenir française (...) L’île de Saint-Barthélemy possède une riche histoire. En 1493, Christophe Colomb la découvre et elle devient terre espagnole. La première colonisation française a lieu en 1648, dans l’actuel quartier de Lorient. Trois ans plus tard, l’île passe aux mains de l’Ordre de Malte.

Des colons bretons et normands


Replacée sous l’autorité française en 1659, à l’initiative de Monsieur de Poincy, "Saint-Barth" voit arriver une trentaine de colons bretons et normands qui deviennent pour la plupart, pêcheurs ou exploitants agricoles. Ainsi, le quartier de Lorient, l’un des premiers de l’île, devient le berceau de l'évangélisation.


Des habitants au sang breton


Aujourd’hui, plus de 80% de la population de l’île (9 000 habitants) est d’origine bretonne, ou venue d’autres régions de l’Ouest. Lédée, Questel (…) il n’est pas rare de trouver sur les boîtes aux lettres de l’île, des noms à consonance bretonne.

Le cimetière de Lorient, tout comme l'Eglise Notre -Dame-de-l'Assomption de Lorient, sont situés dans le quartier de Lorient. 

C'est dans ce petit cimetière tourné vers la mer que les proches de l'icône française lui diront au revoir une dernière fois.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

French Touch - Miossec

Les + Lus