Tous nos voeux de bonheur : l'histoire d'un amour interdit entre un vicaire et une religieuse

Publié le Mis à jour le
Écrit par J.Mativat avec B.Thibaut
Lui vicaire à la paroisse de Keryado, elle religieuse à la congrégation Sainte-Thérèse. L'histoire d'un amour interdit raconté face caméra.
Lui vicaire à la paroisse de Keryado, elle religieuse à la congrégation Sainte-Thérèse. L'histoire d'un amour interdit raconté face caméra. © DR

Les parents de la réalisatrice Céline Dréan se sont mariés dans une chapelle, au petit matin, sans témoins. Dans l'album photo, des images grises, sans robe de mariée ni le traditionnel baiser. Un amour interdit raconté 50 ans plus tard.

À contre-courant de la société d'après Mai-68, ce mariage était pourtant leur révolution. 50 ans plus tard, en retraçant cette histoire jusqu'ici silencieuse, le couple raconte leur histoire, un amour entre un vicaire et une religieuse au début des années 70.

Ce documentaire de Céline Dréan pour France 3 Bretagne, est l'histoire de ses parents. Sa mère, Christiane, religieuse à la congrégation Sainte-Thérèse, son père, Gabriel, vicaire à la paroisse de Keryado.

 

Pour visionner le documentaire " Tous nos voeux de bonheur ", c'est par ICI

 

La mariée n'était pas en blanc

Les symboles n'avaient pas trop de sens pour eux, seul l'amour comptait. Leur mariage représentait leur engagement. Simple, intime, face caméra le couple pose des mots sur leur passé. 

Pour nous, l'important c'était de s'engager ensemble. C'était un aboutissement

Christiane, protagoniste

 

Les images d'une jeunesse défilent sous les yeux de leurs enfants et petits enfants.

 

La culpabilité d'avoir rompu leurs engagements


De leur mariage civil il n'y a que quelques rares photos prises à la mairie. A l'église, il n'y a aucun témoin, ni photographe pour immortaliser le moment, car on leur interdit. Aucun certificat de mariage ou de livret de famille n'a été délivré après le mariage religieux attestant de leur union religieuse.

Leur fille dévoile une histoire passée sous silence. La vie coupée en deux de ses parents, des sentiments cachés, de la honte, de la clandestinité.
Un choix courageux pour vivre heureux qui les a amené à partir vivre à Paris, sans jamais dévoiler ce qui les avait poussés à quitter la Bretagne.

Sa soeur et elle ont appris le secret quand elles avaient 8 et 10 ans. Aujourd'hui Céline Dréan devenue réalisatrice en fait son film le plus personnel.  

J’ai voulu dire au grand jour ce secret, rendre cohérente leur histoire car ils éprouvaient une sorte de culpabilité à avoir rompu leurs engagements

Céline Dréan, réalisatrice

Tous nos voeux de bonheur, un film de Céline Dréan.

Jeudi 6 janvier à partir de 22h30.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.