Qualité des eaux du littoral : coquillages interdits au ramassage et à la vente sur certains secteurs du Morbihan

En raison d’une mauvaise qualité des eaux du littoral, la pêche, le ramassage, la commercialisation de coquillages sont interdits sur certains secteurs du littoral morbihannais. Des toxines se sont développées en raison de conditions météo favorables, indique la préfecture.

© PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

Si vous comptiez profiter de ce début de week-end pour vous offrir une partie de pêche à pied dans le Morbihan, sachez qu'il y a des restrictions.   

En raison d’une contamination de l’eau par des toxines "lipophiles phytoplanctoniques", qui se développent dans des conditions météo favorables, la pêche, le ramassage, le transport, la purification, l’expédition, le stockage, la distribution, la commercialisation et la mise à la consommation humaine des coquillages sont interdits sur certains secteurs du littoral, indique la préfecture du Morbihan. 

Voici les zones concernées

Côte de la Mine d’Or (Le Maresclé) : tous les coquillages

Baie de Pont Mahé : tous les coquillages

Estuaire de la Vilaine :

-Baie de Kervoyal, 

-Embouchure de la Vilaine (Le Branzais),

-Baie de Vilaine (Le Halguen) 

tous les coquillages, sauf les coques et les palourdes

Littoral damganais (côté océan), étier de Billiers : tous les coquillages

 

© Préfecture 56

Ces interdictions s'appliqueront jusqu’au rétablissement d'une situation sanitaire satisfaisante.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer nature environnement pêche économie pêche loisir sorties et loisirs alimentation société