Saint-Cyr-Coëtquidan : la Grande Guerre dans les dessins et lettres du capitaine Fournier

Publié le Mis à jour le

Les grandes découvertes se font parfois par hasard. La petite-fille d'un soldat breton de la Grande Guerre a retrouvé un véritable trésor artistique, signé de son grand-père. Les aquarelles et lettres du Capitaine Fournier, sont exposées pour un mois au Musée de Saint-Cyr-Coëtquidan.



 

Au cœur des tranchées, la Guerre de 14-18, reprend vie, en couleur. Criante de vérité. Une réalité et un quotidien dépeints en temps réel, et en première ligne, par cet officier artiste. Pierre Fournier a peint 160 aquarelles. Un trésor, découvert dans son grenier par hasard il y a six mois, par une de ses petite-fille. Un trésor parfaitement conservé.

 





Les mots de l'officier sont pleins de tendresse et de pudeurs envoyés à sa femme, dans une vingtaine de lettres illustrées. Un témoignage poignant pour ses petites-filles, qui retrouvent leur grand-père.

 




Sur le front, le capitaine Fournier s'est lié d'amitié avec un autre artiste, Mathurin Méheut, qui lui dédicace un dessin. Mais c'est le regard unique de Pierre Fournier que cette exposition veut faire découvrir. Pierre Fournier, l'artiste et le soldat, formé à Saint-Cyr.



L'exposition, au musée de l'école militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan, à Guer dans le Morbihan, est à découvrir jusqu'à la fin du mois de juillet.

 

Le reportage à Guer (56) de Jérémy Armand et Philippe Beaugey



 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité