Statue de Jean-Paul II à Ploërmel: vendue à l'Eglise et déplacée de quarante mètres

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Le conseil municipal de Ploërmel (Morbihan) s'est prononcé ce jeudi sur la vente à l'Église de la statue de Jean-Paul II surplombée d'une croix, qui sera ensuite déplacée sur le terrain, d'un collège privé afin de respecter une décision de justice.

Par AFP

Le diocèse de Vannes se propose "de se rendre propriétaire du monument offert gratuitement à la ville de Ploërmel par l'artiste" russe Zourab  Tsereteli "pour le réinstaller sur une propriété privée", indique la délibération qui a été soumise au vote ce jeudi soir. Il est encore précisé que "D'un commun accord entre les parties, il est proposé de céder la statue au prix de 20 000 euros". Le conseil municipal a donc approuvé à l'unanimité, moins trois abstentions, la cession de ce monument en bronze de 7,50 mètres de haut.

La statue déplacée de quelques dizaines de mètres


La statue sera ensuite déplacée de quelques dizaines de mètres pour être installée sur le terrain du collège privé catholique du Sacré-Coeur, où elle sera encore visible depuis l'espace public"Elle va faire un saut de puce", a résumé Patrick Le Diffon, maire (LR) de Ploërmel, commune de 9 000 habitants. "Cela ne devrait pas prendre des délais considérables", a-t-il ajouté.

Un retrait ordonné au mois d'octobre par le Conseil d'Etat


Fin octobre, le Conseil d'État a ordonné le retrait de la croix surplombant l'édifice, dans un délai de six mois, au nom de la loi de 1905 qui interdit "d'élever ou d'apposer aucun signe ou emblème religieux" dans un "emplacement public". Une fois installée sur un terrain privé, la statue devrait sortir du champ d'application de la loi de 1905. 
"Afin que cette statue soit un signe efficace du témoignage de foi qu'a incarné saint Jean Paul II, le diocèse va aménager pour l'accueillir (...) un espace cultuel de recueillement et de prière", a annoncé l'évêque de Vannes Raymond Centène dans un communiqué. Soucieux de "restaurer la concorde", l'évêque annonce ainsi sur son site, le lancement d'une souscription pour financer les travaux. 


Une statue édifiée en décembre 2006


Actuellement érigé sur un parking de Ploërmel, le monument, une statue du pape polonais surmontée d'une arche, culmine à 7,50 mètres de haut. Il a été contesté avant même son édification, le 9 décembre 2006, 101 ans exactement après la promulgation de la loi de séparation des Églises et de l'État. Le retrait demandé par la justice de la croix surplombant la statue de Karol Wojtyla dans la petite ville bretonne a ému de nombreux catholiques et suscité de vives réactions en Pologne, où la laïcité à la française est souvent mal comprise.


A lire aussi

Sur le même sujet

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus