Cet article date de plus de 4 ans

Le bagad de Vannes s'offre un incroyable concert à l'Olympia

Après sa victoire à la finale de "La France a un incroyable talent", une tournée des Zénith dans le cadre de la Nuit de la Bretagne et un concert à guichet fermé à Vannes, le Bagad de Vannes se prépare à monter, le 5 février, sur la scène mythique de l'Olympia.
Le bagad de Vannes bientôt à l'affiche de l'Olympia
Le bagad de Vannes bientôt à l'affiche de l'Olympia
Contrechamp est le titre de la dernière création du bagad de Vannes, imaginé au lendemain de sa victoire le 27 janvier 2015, du radio-crochet diffusé sur M6, "La France à un incroyable talent". Avec sur scène, aux côtés de tous les musiciens du bagad, une guitare électrique, une basse, un piano, un synthé, une cornemuse irlandaise, une chanteuse, de l’électro, des vidéos projetés sur 20 écrans en mouvement, des jeux de lumière...En bref, un spectacle version XXL avec en point de mire, rien de moins que l’Olympia !

"Après l’épisode M6, explique Ronan Bevan, on s’était dit pourquoi pas. C’était une idée lancée comme ça. On y a travaillé pendant plus d’un an. Il a fallu trouver un producteur, imaginer et mettre en place ce spectacle. C’est un moment exceptionnel qu’on s’apprête tous à vivre. Une expérience unique, pour nous qui sommes tous amateurs et bénévoles. Mais on a hâte, on est prêt."


Car même si Contrechamp, dans son intégralité, n’a été joué qu’une seule fois, le 18 décembre dernier au Palais des Arts de Vannes, devant un public une nouvelle fois conquis, et à guichet fermé, le bagad a eu le temps de roder son spectacle dans une version allégée, uniquement musicale et rebaptisée "essentiel ".

Lorient, Vannes, un tour de France, Paris et New York...

Présenté en avant-première au Festival Interceltique 2016 de Lorient, les musiciens ont, après leur victoire de "la France a un incroyable talent", été embarqués dans une tournée des Zénith dans le cadre de la Nuit de la Bretagne. Le 5 février, 45 ans après Alan Stivell, ce sera donc Paris et l’Olympia. Et ce n’est pas fini. En 2018, les sonneurs du bagad de Vannes sont invités à New-York, pour participer à la Grande Parade de la Saint Patrick sur la 5e avenue devant près de 2 millions de spectateurs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture bretonne culture culture régionale musique