Coronavirus : un lycée du Morbihan annule son voyage scolaire à Rome

Les élèves du lycée La Mennais n'iront pas à Rome début mars. / © Capture d'écran Google Maps
Les élèves du lycée La Mennais n'iront pas à Rome début mars. / © Capture d'écran Google Maps

Le lycée La Mennais, situé à Ploërmel (dans le Morbihan), s'est vu contraint d'annuler le séjour d'une cinquantaine d'élèves à Rome à cause de la propagation rapide du Coronavirus en Italie.

Par Boris Granger

Ils devaient partir à Rome le 1er mars prochain : une cinquantaine d'élèves du lycée La Mennais situé à Ploërmel, dans le Morbihan, ont appris que leur voyage avait finalement été annulé. En cause : la propagation inquiétante du Coronavirus en Italie. C'est ce qu'a annoncé dans un communiqué lundi 24 février Yves Le Gal, directeur adjoint de l'établissement.

Quatre autres établissements concernés

Une annonce qui découle de la recommandation de la Délégation académique aux relations européennes et internationales (Dareic) de "suspendre, jusqu'à nouvel ordre, tout voyage scolaire à destination de l'Italie". La venue de visiteurs italiens est également défendue pour l'instant.

L'Italie étant devenu en quelques jours le pays européen le plus touché par le virus, les parents des élèves qui devaient se rendre à Rome avaient manifesté leurs inquiétudes auprès de l'établissement. Lequel attendait de plus amples informations du rectorat pour statuer sur le maintien ou non de la sortie.

D'après les informations de la Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Morbihan (DSDEN), quatre autres établissements ont été contraints d'annuler leur déplacement en Italie. Il s'agit du lycée Saint-François-Xavier (Vannes) et des collèges Saint-Aubin (Languidic), Goh Lanno (Pluvigner) et Cousteau (Séné).

Le pays européen le plus touché

Depuis vendredi dernier et le premier décès d'un citoyen italien infecté du Coronavirus, le bilan n'a cessé de s'alourdir pour atteindre à ce jour les six morts pour 229 personnes infectées, selon le centre européen de prévention et de contrôle des maladies. C'est à la suite de cette propagation rapide que les autorités transalpines ont engagé une série de mesures, dont la suspension des voyages scolaires à l'étranger.

De nombreuses manifestations publiques ont par ailleurs été annulées, dont le Carnaval de Venise, des établissements recevant du public (universités, musées, cinémas) fermés et onze communes sont visées par des mesures de confinement.

Sur le même sujet

Les + Lus