La saison culturelle va repartir au palais des Arts de Vannes : autour de Jane Birkin, tout le monde est sur le pont

Trois dates de concert au Palais des Arts de Vannes les 24, 25 et 26 mai et c'est déjà complet pour le retour de Jane Birkin sur scène avec son nouvel album " Oh ! pardon, tu dormais". Le théâtre du Golfe est déjà dans l'effervescence de la reprise après ces longs mois de confinement.

Jane Birkin en répétition à Vannes avant ses trois dates de concert fin mai pour la réouverture du la Scène de Golfe.
Jane Birkin en répétition à Vannes avant ses trois dates de concert fin mai pour la réouverture du la Scène de Golfe. © France3 Bretagne, Erwan Maillard

Jeux de lumière, balance du son et  musiciens sur scène pour accompagner Jane Birkin, enveloppée d'un pull noir et légèrement angoissée, pour la fin de sa résidence et d'ultimes répétitions, au sein de Scènes du Golfe, avant de retrouver son public. Assis dans un fauteuil, Etienne Daho la couve du regard. C'est lui qui a composé l'album "Oh ! pardon tu dormais" que la chanteuse va interpréter pour la première fois devant des spectateurs impatients, on l'imagine!

Ce rendez-vous sera l'un des premiers en Bretagne, après l'autorisation de réouverture des lieux de culturels, fixé au 19 mai. Alors, il a bien sûr une saveur particulière.

 

En répétition, on a toujours les chocottes avant d'attaquer mais là, il y a une excitation dont on a pas d'habitude. On en parle entre nous, ça fait un tel moment qu'on n'a pas fait de concert, même si on doit jouer devant un public masqué !

Jean-Louis Piérot Directeur musical

 

280 places au lieu de 800 !

De 800 places, la jauge de spectateurs sera réduite à 280, on s'y prépare ! En coulisse et dans les loges, là aussi, les gestes barrières et les précautions sanitaires sont appliquées pour les techniciens et les équipes accueillies. Geste de bienvenue aussi avec un joli bouquet de fleurs déposé dans la loge de la chanteuse : Béatrice Desroche, responsable logistique vieille au grain !

 

En salle , port du masque et deux sièges de distanciation : c'est la règle ! On doit instaurer toutes ces mesures. Il faut aussi briefer les ouvreurs qui s'occupent de préparer et servir les plateaux-repas pour les artistes. Il y a plein de choses qu'on n'a pas l'habitude de gérer, mais on le fait avec plaisir, parce qu'on a hâte de revoir le public.

Béatrice Desroche Responsable logistique Scènes du Golfe Théâtre Arradon-Vannes

Le retour du public : une joie stratosphérique !

Dans le hall d'entrée, tout est prêt pour la vente des places pour la fin de la saison. Sur internet, les réservations sont rouvertes, les concerts de Jane Birkin déjà complets. De quoi redonner le sourire à Chloé Restif, responsable de la billeterie : "On a effectué énormément de remboursements à cause du confinement et de notre fermeture, alors on est heureux de pouvoir retrouver les gens en chair et en os , ça redonne de l'énergie!"

Chef d'orchestre de tout ce personnel enthousiaste, la directrice Ghislaine Gouby, résume bien leur état d'esprit.

 

Tout est réglé comme sur du papier à musique. Chacun a conscience du fait qu'il faut être prudent mais aussi que c'est une joie stratosphérique de se retrouver.

Ghislaine Gouby, Directrice Scènes du Golfe Théâtre Arradon-Vannes

Scènes du Golfe proposera aussi les 3, 4 et 5 juin a 19h00 le spectacle "Le Bruit des loups" d'Etienne Saglio, pour finir sa saison en beauté.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture sorties et loisirs déconfinement société