Le Pérou, pays invité du Vannes photos Festival. 13 expositions à travers la ville

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Jauneau avec Yohan Etienne

Jusqu'au 29 mai, la ville de Vannes met à l'honneur la photographie à travers plusieurs expositions. Le Pérou du photographe Martin Chambin est à l'honneur. Les visiteurs peuvent également découvrir le travail artistique et scientifique du breton Nicolas Floc'h sur les fonds marins.

Parmi les clichés exposés au Vannes photos Festival, c’est une immersion unique dans les eaux bretonnes dans laquelle est plongé  le visiteur avec l'exposition Initium Maris. L’artiste Nicolas Floc’h nous y dévoile des paysages méconnus, ceux des fonds marins. Apnéiste et plongeur, le photographe a exploré pendant trois ans, soixante-cinq sites de Saint-Malo à Saint Nazaire. Un travail réalisé en noir et blanc, au grand angle et en lumière naturelle.

  

 

On est sur une photo de paysage et c'est vraiment un parti pris pour Nicolas Floc'h. Il voulait faire une sorte de parallèle avec les photos de paysage des grands pionniers aux USA. Dans son œuvre, on ne voit pas de plongeurs et c'est un choix de traiter ces fonds marins comme des photos de paysage.

Mélanie Journeau, médiatrice culturelle au Kiosque

 

 

Cette année, le Vannes photos Festival met également à l’honneur le Pérou à travers notamment l’œuvre de Martin Chambi. Sur les murs de la galerie des Bigotes se révèlent en noir et blanc des portraits et des paysages argentiques du photographe amérindien. Le premier à avoir connu une renommée internationale.

 

C'est la 1ère fois qu'un Amérindien natif prend un appareil photo et porte un regard d'auteur sur les siens, son paysage et son patrimoine.

Patrick Clanet, directeur artistique du Vannes photos Festival

Cette année, devant la mairie, quatre associations vannetaises ont été invitées à travailler sur une thématique choisie par un collectif de citoyens. Des tirages qui interrogent l'après-Covid autour des thématiques du consumérisme, du partage ou du vivre ensemble.

  

Il fallait que les photos représentent bien ce vivre ensemble, cette bienveillance et notre bonheur à nous retrouver.

Jean-Paul Clavier - Photographe amateur et membre de l'association Constrastea

Le Vannes photos festival est gratuit. Jusqu’au 29 mai, treize expositions sont proposées au public à travers toute la ville.