Privé de son étoile au Michelin, le chef du Domaine de Rochevilaine digère mal la sanction!

A Billiers dans le Morbihan, le chef du Domaine de Rochevilaine se voit retirer son étoile au Michelin. Le célèbre guide vient de publier son palmarès malgré les fermetures des restaurants. Pour Maxime Nouail, c'est un coup dur supplémentaire et mal venu dans le contexte de l'épidémie.
 

Le restaurant du domaine de Rochevilaine vient de perdre son étoile au Michelin : le chef ne comprend pas!
Le restaurant du domaine de Rochevilaine vient de perdre son étoile au Michelin : le chef ne comprend pas!

Une énorme déception et une vraie vexation : le chef du Domaine de Rochevilaine à Billiers dans le Morbihan ne comprend pas la sanction du guide Michelin. Maxime Nouail vient de perdre l'étoile qui brillait sur le restaurant de la célèbre maison depuis les années 80. Il avait pris les commandes de la maison depuis six ans et avait réussi à conserver la prestigieuse récompense, mais le lundi 18  janvier, la sanction est tombée sans ménagement.

Diffusé depuis la Tour Eiffel, Maxime Nouail et son épouse suivent l'annonce du palmarès. Ils sont devant le site internet du guide Michelin et la mauvaise nouvelle arrive en direct.

Nous étions connectés sur le site du Guide Michelin et nous avons vu tout à coup notre étoile disparaître devant le nom de notre établissement. Personne ne nous avait prévenu. Nous n'avons vu aucun inspecteur se présenter dans notre établissement quand nous étions ouverts. D'habitude ils se signalent. On se demande même si nous avons été évalués sur place.

Cécile Nouail, responsable de salle


La déception est d'autant plus grande que le restaurant n'a été ouvert que cinq mois à cause des mesures sanitaires cette année et que, sur la période où le restaurant était ouvert, rien n'a changé dans les méthodes de travail et la qualité des plats au menu, ni dans la carte qui évolue au fil des saisons.

On avait l'impression d'avoir fait une très belle année, le temps où nous avons pu recevoir des clients. L'équipe était motivée. La perte de l'étoile est dure à digérer. On a dû faire quelque chose de mal, mais nous n'avons pas d'explications de la part du Guide. Nous n'en aurons sûrement pas. Le coup est rude mais ça nous remet en question. On va rebondir.

Maxime Nouail, chef du restaurant du Domaine de Rochevilaine

Coup dur pour ce chef à Billiers, fermé à cause de la Covid, qui perd son étoile Michelin


Pour l'heure l'essentiel est ailleurs pour les soixantes collaborateurs de la maison, espérer une réouverture du restaurant et la fin du confinement pour l'année 2021. L'ennemi aujourd'hui, c'est la Covid qui fait peser des pertes sur l'établissement et laisse chacun désoeuvré.

Même quand le gouverment donnera son feu vert pour à nouveau accueillir la clientèle, il faudra une quinzaine de jours pour relancer la machine, à la fois du côté des fournisseurs mais aussi du côté des cuisines, où il s'agira de reprendre des gestes de travail, en évitant tendinites et autres douleurs après cette période à l'arrêt. 

Maxime Nouail est un battant, il compte bien par ailleurs reconquérir sa place au sein du prestigieux Guide.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie entreprises économie covid-19 société