VIDÉO. Blindés, hélicoptères, véhicules amphibies : une opération militaire hors norme sur les côtes bretonnes

Dans le cadre d'un vaste exercice amphibie, impliquant les armées françaises et espagnoles, des centaines de militaires ont mené, ce 28 mai 2024, une impressionnante opération d'entraînement technique sur la plage de Sarzeau dans le Morbihan. Des véhicules terrestres, aquatiques et aériens ont été mobilisés.

D'imposants véhicules blindés, de larges barges de débarquement et près de 400 militaires : l'armada déployée ce mardi 28 mai 2024 sur la petite plage de Suscinio à Sarzeau dans le Morbihan avait de quoi impressionner les locaux et curieux en promenade le long du littoral. 

Équipés de tenue de camouflage et armés de fusil, des femmes et hommes de l'Armée de Terre, de la Marine nationale et de la Marine espagnole ont manœuvré sur la plage de Sarzeau dans le cadre de l'exercice "Barr Avel" organisé par le 3e régiment d'infanterie de marine (RIMa).

Leur mission : s'entraîner pour de futures opérations entre terre et mer.

"On est vraiment dans une phase technique. L'intérêt, c'est de mettre en œuvre des savoir-faire qui sont relativement complexes à appliquer sur le terrain" assure le capitaine Pierre, du 3e régiment d'infanterie de marine (RIMa).

durée de la vidéo : 00h01mn32s
Dans le cadre d'un vaste exercice amphibie, impliquant les armées françaises et espagnoles, des centaines de militaires ont mené ce 28 mai 2024 une impressionnante opération d'entraînement technique sur la plage de Sarzeau dans le Morbihan. Le reportage de Nicolas Corbard et Philippe Queyroux ©France 3 Bretagne

"De la coordination et du dialogue"

Pour cet "exercice en terrain libre" selon le jargon militaire, plusieurs hélicoptères ont été déployés en plus des blindés terrestres.

Deux portes hélicoptères amphibie, le Juan Carlos côté espagnol et Le Mistral côté français positionnés au large de la plage de Suscinio, ont également participé aux opérations, durant lesquelles la synchronisation entre les différentes unités est primordiale.

"Là, on a trois éléments qui interviennent. L'armée de terre pour l'équipage des véhicules. L'unité interarmées de plage qui est en charge d'équiper la plage avec tapis de sol et guidage et ensuite la Marine. Ce qui nécessite de la coordination, c'est le dialogue entre ces trois éléments pour permettre de réaliser la mission et d'embarquer le plus rapidement possible les véhicules dans les chalands" détaille le capitaine Pierre.

Les forces armées vont continuer leurs manœuvres jusqu'au vendredi 31 mai au large de Quiberon et sur le littoral du Morbihan.

L'opération la plus spectaculaire est prévue ce mercredi 29 mai, toujours sur la plage de Suscinio : un exercice de débarquement coordonné pour porter secours à des ressortissants français suite à une agression militaire.

(Avec Nicolas Corbard)

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité