Voile. A la Trinité-sur-Mer, le Spi Ouest-France ne connait pas la crise (sanitaire)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Nedjar

Habituellement programmé lors du week-end Pascal, comme en 2020, le Spi Ouest France a été repoussé en automne. Il démarre ce vendredi et jusqu"'à dimanche, pour sa 43ème édition. Avec toujours le même engouement, et quelque 350 bateaux engagés.

C’est un rendez-vous très apprécié des passionnés de régates. Depuis 1978, le Spi Ouest France attire autant les skippers professionnels que des amateurs. Avec 350 équipages inscrits, 1 500 marins qui depuis ce jeudi s’activent sur les pontons de la Trinité-sur-Mer, les organisateurs n’en espéraient pas tant. Après avoir été contraint une seconde fois de décaler l’épreuve de plusieurs mois.

durée de la vidéo: 01 min 30
Gironde : des prélèvements pour mesurer la présence de pesticides près des vignes

Le début des hostilités est prévu pour ce vendredi 8 septembre, à 11 h. Et c’est une nouveauté cette année, tous les concurrents emprunteront samedi, ensemble, le chenal reliant la Trinité à la baie de Quiberon. Une grande parade que le public pourra suivre depuis le chemin des douaniers de la Trinité-sur-Mer ou du sentier côtier à Saint-Philibert.

"On souhaite faire sortir ensemble à 9 heures 15 précises tous les concurrents, derrière des bateaux emblématiques comme celui de la SNSM, puis à la sortie du chenal, donner un départ avec tous les bateaux", explique le navigateur Yves Le Blevec (Actual Ultim 3), également adjoint au maire de La Trinité-sur-Mer en charge du nautisme, et qui a proposé l’idée.