Nous avons passé une journée avec Jean Jacques Urvoas, garde des Sceaux

Cela fait un peu plus de 100 jours que Jean-Jacques Urvoas a été nommé au ministère de la justice. Le quimpérois est en poste depuis le 27 janvier dernier. Il a rejoint le gouvernement avec la conscience d'avoir une mission à accomplir ... et un agenda bien fourni!

Nommé, mercredi 27 janvier, ministre de la justice en remplacement de Christiane Taubira, démissionnaire, l’élu du Finistère s'était alors vu récompensé pour son travail à la présidence de la commission des lois, fonction qu’il occupait depuis 2012. Aujourd'hui, ce professeur de droit compte les mois. 11 à peine pour accomplir les réformes lancées par Christiane Taubira... un contre montre quotidien.

L'un de ses chevaux de bataille est bien le budget de son ministère. Il n'a pas de mots assez forts pour décrire l'état de misère des juridictions françaises. 

Programme de la journée

8h30 place Vendôme à Paris, au programme les affaires courantes. 9h45, départ pour l'Elysée et le conseil des ministres, un rendez vous solennel au coeur de l'exécutif. Retour au bureau, où l'attend une délégation de la protection judiciaire de la jeunesse.


Chaque fin de semaine, Jean-Jacques Urvoas sent l'appel du large. Cap sur la Bretagne où il part se ressourcer. Un moyen de rester les pieds sur terre...
 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité