• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Nous sommes 3 270 000 en Bretagne !

© MIGUEL MEDINA / AFP
© MIGUEL MEDINA / AFP

La population de Bretagne continue d'augmenter, et plus vite que la moyenne nationale, de 0,7% par an. En hausse également, l'espérance de vie, qui est de 77,7 ans pour les hommes, et 84,7 ans pour les femmes. Pour la 1ère fois, on fait moins de bébés dans la région que la moyenne métropolitaine.

Par Stéphane Grammont

La Bretagne continue de gagner des habitants : +0,7% chaque année depuis 8 ans. C'est plus vite qu'au niveau national, grâce notamment à un solde migratoire positif, dû à l'attractivité de la région. 

Tous les départements bretons gagnent des habitants. En 2013, l'Ille-et-VIlaine a même franchi le cap symbolique du million d'habitants. C'est d'ailleurs le seul département où la croissance démographique s'équilibre entre les départs et les arrivées d'une part, et le solde migratoire (la différence entre les naissances et les décès).

Le poids du Finistère dans la population bretonne continue de diminuer. 

 / ©
/ ©


Un solde migratoire positif

31 625 personnes sont décédées en 2014... et 35 230 bébés sont nés. Le solde migratoire est donc positif en Bretagne. L'espérance de vie repart à la hausse. 77,7 ans pour les hommes en moyenne et 84,7 ans pour les femmes (contre respectivement 78,8 et 85 ans au niveau national). L’écart entre les sexes reste conséquent en Bretagne (7 ans) mais se réduit peu à peu. 

Si le nombre de naissances reste supérieur, il a tendance à diminuer dans la région. Pour la première fois, la fécondité en Bretagne est en dessous du niveau métropolitain avec 1,96 enfant par femme.

 / ©
/ ©


Ils se sont dit oui (ou pas)

Particularité de la région, le Pacs. Il représente près d'une union sur deux (46%), c'est la plus forte proportion dans l'ensemble des unions. la moyenne en France, c'est 42%. Il y a eu 313 mariages entre personnes du même sexe entre mai 2013, date à laquelle il a été mis en place, et décembre 2013. 

Le nombre de mariage a tendance à baisser, quant au nombre de divorces, il reste stable. Les mariages sont de moins en moins fréquents en Bretagne et le nombre de divorces est stable. En Bretagne, la mariée de 2013 était âgée de 35,2 ans en moyenne et le marié de 37,6 ans.

A lire aussi

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus