Une nouvelle offre d'électricité verte et locale proposée en Bretagne

EDF vient de lancer une offre d'électricité verte 100% bretonne étoffant ainsi une offre locale en constante progression. 

Champ éolien de Plouvien (29)
Champ éolien de Plouvien (29) © France 3
Avec  "Vert électrique Bretagne" EDF offre désormais à ses clients la possibilité d'être alimentés par une électricité intégralement produite par des parcs éoliens implantés en Bretagne. Cette énergie sera plus précisément issue du parc éolien de Dirinon dans le Finistère et à partir du mois d'août par celui de Caurel dans les Côtes d'Armor.

Compte tenu des volumes d'électricité produits par ces deux parcs, la nouvelle offre d'EDF sera dans un premier temps ouverte à 1000 clients. L'entreprise envisage par la suite de signer des contrats avec d'autres parcs grâce à sa filiale Agregio. Cela lui permettra de proposer son offre verte à davantage de clients partout en France qui pourront "marquer leur attachement à la région de leur choix" explique EDF dans un communiqué de presse. Les consommateurs seront donc libres de choisir la région de production.

Cette électricité verte et locale coûte 10 % plus cher que l'offre classique d'EDF.
 

Avant l'offre Vert Electrique EDF parmi les mauvais élèves selon Greenpeace


Dans son classement des fournisseurs d'électricité verte, paru en novembre, Greenpeace estimait qu'EDF faisait parti des plus mauvais élèves :

"EDF n’investit pas assez dans les énergies renouvelables : elles représentent seulement 20 % de ses capacités de production en Europe. EDF (et sa filiale Sowee) continue de produire et fournir une électricité essentiellement non renouvelable, principalement issue du nucléaire. Par ailleurs, en Europe, EDF exploite encore de nombreuses centrales à charbon, fioul et gaz. En prime, malgré des effets d’annonce, EDF investit cinq fois plus dans le nucléaire que dans les énergies renouvelables. Carton rouge."

Avec sa nouvelle offre l'entreprise pourrait donc espérer remonter un peu dans le futur classement.
 

"Une bonne nouvelle" pour la coopérative Enercoop


La coopérative Enercoop, premier fournisseur d'électricité verte en Bretagne estime que la nouvelle offre d'EDF est une bonne nouvelle. "C'est d'abord une bonne nouvelle pour l'environnement de voir arriver ce type d'offre, aussi en communiquant autour de leur nouveau produit EDF va permettre à de nouvaux citoyens de s'intéresser aux énergies renouvelables" explique Nicolas Debré. Le directeur d'Enercoop Bretagne temporise cependant en espérant que cette offre n'est pas seulement un effet de communication car elle est, à ce jour, seulement proposée à 1000 clients, ce qui reste très limité.

Créée en 2013 Enercoop Bretagne fournit aujourd'hui à 8500 clients une électricité d'origine 100 % renouvelable. Avec ses 25 producteurs partenaires installés en Bretagne la coopérative va pouvoir assurer à partir de cette année 100% d'électricité bretonne à ses adhérents. Un cap qui a pu être atteint grâce au contrat signé avec Énergies citoyennes en Pays de Vilaine (EPV) qui exploite le parc éolien de Béganne (56).

Depuis sa création Enercoop gagne 20 à 30 % de nouveaux clients chaque année

Toujours dans son classement des fournisseurs d'électricité "les plus verts", Greepeace a placé Enercoop premier ex-aequo avec Planète Oui : "Enercoop s’approvisionne à 100 % en énergie renouvelable et soutient les petits producteurs indépendants. Mieux, ce fournisseur développe sa propre production d’électricité renouvelable et a presque doublé sa capacité de production en deux ans. De plus, Enercoop étant une coopérative, plus de la moitié de ses bénéfices sont réinvestis dans l’entreprise, notamment dans des projets citoyens. Et producteurs et consommateurs participent ensemble aux prises de décision" argumente l' ONG

L'électricité d'Enercoop coûte environ 15 % plus cher que le tarif moyen de l'électricité.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement énergies renouvelables énergie