Plomeur: un homme séquestré et violenté pendant 3 jours

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Un homme a été violenté et séquestré dans un camping de la Torche samedi dernier. Il a été retrouvé mardi à Lorient et hospitalisé. Les agresseurs présumés ont été interpellés.

Par Maylen Villaverde

Samedi 31 mars deux hommes louent un mobil-home dans le camping de la Torche à Plomeur (29) qui vient d'ouvrir ses portes pour le week-end de Pâques.

Un homme violemment battu et enlevé dans le camping


Dans la nuit de samedi à dimanche après 2h du matin les gérants du camping sont réveillés par des cris. Ils assistent alors impuissants à une scène de violence rare. Trois hommes et une femme ont pénétré dans le camping et s'en sont pris à l'un des deux campeurs. Après une bagarre dans le mobil-home les visiteurs l'ont traîné par les pieds, nu, sur le chemin jusqu'à leur voiture, l'ont roué de coups, et l'ont finalement fait rentrer de force dans leur voiture, une Renault Clio immatriculée dans le Morbihan. La femme quant à elle, rapporte le Télégramme, criait que la victime avait une dette et que cela était normal.

Les gérants du camping ont visiblement assisté à toute la scène, rapporte le Télégramme, mais choqués ils n'ont pas souhaité commenter les faits ni répondre à nos questions.


Les agresseurs présumés interpellés à Lorient


Immédiatement après le départ de la voiture les propriétaires du camping ont pu alerter les gendarmes de Quimper qui ont mobilisé d'importants moyens tout au long du week-end. Cela a permis d'interpeller mardi matin la seule femme du groupe d'agresseurs, originaire de Concarneau. 

Mardi soir, peu après 19h30, la Clio blanche est enfin signalée à Lorient. Policiers et gendarmes sont déployés en nombre Cours de Chazelle où a été vue la voiture. Au carrefour avec le boulevard Joffre les véhicules des forces de l'ordre et de pompiers ont bloqué circulation le temps de l'interpellation, musclée, rapporte Ouest-France. Trois hommes ont ainsi été extraits de la voiture et placés en garde en vue dans les locaux de la brigade de recherche de Quimper. Les pompiers ont pu prendre en charge la victime sérieusement blessée.

Le parquet de Quimper est saisi de l'affaire. Une dette pour stupéfiant serait à l'origine de toute cette affaire.


Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus