• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Portique écotaxe de Guiclan : ce sera 500 000 euros d’indemnités

Le portique de Guiclan, premier détruit dans la région / © Mathieu Herry
Le portique de Guiclan, premier détruit dans la région / © Mathieu Herry

Six agriculteurs ont été condamnés collectivement à verser 500 000 euros pour la destruction du portique écotaxe de Guiclan, a décidé la cour d’Appel de Rennes.

Par Stéphane Grammont

Les 7 agriculteurs jugés en appel avaient été condamnés à verser 1,29 million d’euros en première instance, en octobre 2014. La peine de 3 mois de prison avec sursis est maintenue. L'un d'entre eux échappe à la sanction financière, la cour considérant qu'il n'a pas particpé activement à la destruction du portique.

La cour d'Appel, dans son arrêt, précise que c'est bien l'Etat, et non la société Ecomouv, qui est le propriétaire du portique.
L'entrée de la salle d'audience de la cour d'Appel de Rennes / © Antonin Billet
L'entrée de la salle d'audience de la cour d'Appel de Rennes / © Antonin Billet

Le portique écotaxe de Guiclan est le premier à avoir été mis au sol et incendié. Le 2 août 2013, ces sept personnes avaient tendu une bâche pendant que d'autres personnes à l'abri des regards derrière cette bâche, coupaient le portique écotaxe de Guiclan dans le Finistère, pour le faire tomber.




A lire aussi

Sur le même sujet

Rencontre avec Jean Hourmant en 2015

Les + Lus