• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Présidentielle 2017 : Gilles Pennelle porte le programme de Marine Le Pen

Gilles Pennelle, chef de file du Front nationale en Bretagne, a présenté sur le plateau de France 3 Bretagne le programme de Marine Le Pen, candidate à l'élection présidentielle. / © France 3 Bretagne
Gilles Pennelle, chef de file du Front nationale en Bretagne, a présenté sur le plateau de France 3 Bretagne le programme de Marine Le Pen, candidate à l'élection présidentielle. / © France 3 Bretagne

Gilles Pennelle, chef de file du Front National en Bretagne, a présenté sur notre antenne le programme de Marine Le Pen, sur des questions concernant notamment la Bretagne.

Par LH

À seulement quelques jours du premier tour, vous avez un objectif clairement affiché. Il faut qu'en Bretagne, le Front national obtienne 19% des suffrages selon vous ?
Il faut atteindre bien plus que 19% pour que Marine Le Pen arrive en tête au premier tour avec des chances de l'emporter au second tour. Je pense que nous sommes face à un vote historique. Les Français vont en prendre conscience. Saurons-nous encore Français dans les années à venir ? C'est l'enjeu, c'est la question qui est posée.

Ce chiffre de 19% paraît ambitieux si on se réfère aux chiffres obtenus lors de la dernière présidentielle qui étaient à peu près de 13,5% pour le Front national ?
Oui mais depuis la dernière présidentielle nous avons énormément progressé et aux régionales nous avons atteint presque 20% sur l'ensemble de la Bretagne. Il y a une vraie dynamique de Marine Le Pen en Bretagne. On a vu cela lors de sa venue il y a quelques jours. 

Le programme du Front national ne paraît pas tout à fait adapté en Bretagne dans le sens où, traditionnellement, on vote modérément et pas du tout dans les extrêmes dans la région... 
Ça, c'était avant. Parce qu'aujourd'hui la Bretagne est touchée par l'immigration massive, par l'insécurité, par la crise agricole. Tous ceux qui ont gouverné la France et qui se présentent aujourd'hui devant les suffrages des Français sont responsables de cette situation. Les Bretons en tirent des leçons. Ils se tournent vers un vote d'avenir, un vote d'espoir, celui de Marine Le Pen.

Dans le programme de Marine Le Pen, il est question de sortir de l'Europe, de la fin de l'Euro. Ça ne flatte pas du tout les convictions bretonnes...
Les Bretons sont en train de comprendre que l'Union européenne est en train de faire mourir la Bretagne. Elle fait mourir l'agriculture bretonne, laisse des pans entiers de notre territoire de côté. Et puis surtout, elle provoque la submersion migratoire que nous commençons à connaître en Bretagne. Il faut changer de modèle et nous proposerons aux Français des solutions d'avenir, d'espoir et les Bretons bien évidemment sont concernés.

Les effets du Brexit sont très mal ressentis en Bretagne...
C'est faux. Je pense que c'est une erreur de croire ça. Je pense qu'il y aura toujours autant de commerces, de touristes anglais en Bretagne. Je pense que tous ceux qui nous disent ça, c'est la bande des "on", les Macron, les Fillon, les Mélenchon. Eux ils jouent avec les peurs, nous nous jouons avec le vote d'espoir pour nos enfants, pour qu'ils puissent vivre dans un pays qui s'appelle la France, avec un mode de vie français. 

Le discours de Marine Le Pen est de plus en plus radical. On se rappelle un peu du discours que tenait son père, qui fait peur...
Pas du tout. Je pense que Marine Le Pen attire l'attention ces derniers jours sur la menace mortelle que fait peser l'immigration massive sur la France, sur notre mode de vie, sur notre façon de boire, de manger, de s'habiller, s'amuser. C'est tout ça qui est menacé aujourd'hui par l'immigration massive. Tous les rivaux de Marine Le Pen accentueront l'immigration. Donc Marine Le Pen alerte les Français, elle leur dit la vérité. Si vous voulez vivre dans un pays tranquille, apaisé, il faut stopper l'immigration massive et seule Marine Le Pen le fera.

Quelle est votre réponse pour rassurer les agriculteurs qui traversent une crise importante ?
Ils se tournent déjà vers Marine Le Pen. Nous leur disons qu'il y a des solutions pour vivre de leur métier. Nous leur disons que nous rétablirons le patriotisme alimentaire dans les cantines, nous leur disons que nous allons baisser leurs charges, que nous mettrons fin à la concurrence déloyale qui les tue aujourd'hui et qui est imposée par l'Union européenne. Nous leur dirons qu'ils ont un avenir avec une nourriture de qualité dans la France de Marine Le Pen.

Quelle est votre position sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ?
Nous avions pris position contre cet aéroport. Cependant, il y a eu un référendum. Marine Le Pen veut que le référendum soit inscrit dans la Constitution. Les gens qui ont été consultés se sont prononcés et il faut respecter la voix du peuple. Je m'étonne que certains ne respectent pas ce que veut le peuple. Marine Le Pen l'a dit. Elle respectera toujours ce que veut et dit le peuple français. 

L'entretien dans son intégralité réalisé par Valérie Chopin

Présidentielle 2017 : Gilles Pennelle porte le programme de Marine Le Pen
Gilles Pennelle, chef de file du Front National en Bretagne, a présenté sur notre antenne le programme de Marine Le Pen, sur des questions concernant notamment la Bretagne.

Le programme de Marine Le Pen

 

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus