Les prévisions météo en Bretagne : du beau, mais...

Ce lundi de Pentecôte sera une belle journée estivale, mais une petite dégradation par l'est risque de se profiler à l'horizon, avec un risque de petites averses localement.

Beau temps sur Port Louis
Beau temps sur Port Louis © S. Izad - France 3 Bretagne
Après un début de nuit dégagé, quelques nuages envahissent la Bretagne, ainsi que des brumes sur le nord du Finistère.

En matinée, ces nuages se font plus nombreux, mais ils restent encore inoffensifs.

Des minimales contrastées en hausse à l’est, 10 à 11° du Mans à Nantes, tout juste 6 petits degrés à St Brieuc , 14° sur belle Ile.



L’après-midi s’annonce encore ensoleillé, mais une dégradation se profile par le flanc est de la région. Les averses qui remontent par le Maine peuvent évoluer en orages en soirée.

Le vent faible à modéré prend une composante nord à nord-ouest.

À l’exception du Léon où les maximales sont inférieures à 20 ° , partout ailleurs le thermomètre affiche des valeurs au-dessus de normales, 23° au Mans et Quimper, 24° pour Nantes et Rennes, 25° d’Angers à la Roche sur Yon.


Le programme de la semaine


Mardi, même scénario mardi que la veille, matinée plutôt tranquille, localement brumeuse avant une dégradation pluvio-orageuse par le sud-est. Le Vent variable est faible et les températures toujours aussi douces, même chaudes.

Mercredi comme les jours précédents, assez clément le matin, évoluant vers l'orage par l'est l'après-midi. Vent de nord-est changeant Les Températures stationnaires.

Jeudi et vendredi sont les plus belles journées de la semaine, dignes d’un mois de juillet. Soleil, quelques nuages et belles températures

Journée toujours estivale samedi, mais des averses menacent.

Dimanche, l'instabilité s'accentue, les averses prennent un caractère orageux. Les températures sont toujours supérieures aux normales.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prévisions météo météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter