Quand le Tour de Bretagne Cycliste s’appelait le Ruban Granitier Breton

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Nedjar avec Jean-Marc Seigné
1er mai 1967 : arrivée à Louvigné-du-Désert du 1er Ruban Granitier Breton après 166 km de course
1er mai 1967 : arrivée à Louvigné-du-Désert du 1er Ruban Granitier Breton après 166 km de course © Archives INA

Lundi 25 avril sera donné le départ de la 50e édition du Tour Bretagne Cycliste. Une course, un rendez-vous, qui au fil des ans s’est imposé dans le monde du cyclisme international, né en 1967 sous l’impulsion de quelques granitiers bretons passionnés de vélo.

Dans les années 1960, le vélo a le vent en poupe. Moyen de locomotion le plus utilisé par les ouvriers, mais aussi sport populaire par excellence, une poignée de granitiers, passionnés de cyclisme, veulent profiter de cette notoriété pour organiser une course qui fera la promotion des carrières de granit en Bretagne.

Le vélo : une vitrine idéale pour les carrières de granit

Ainsi est né le 1er mai 1967 (la date n’est pas choisie au hasard…) le Ruban Granitier Breton. Une course cycliste entre Le Hinglé et Louvigné-du-Désert. Course d'un jour puis course à étapes, l'épreuve sportive va très vite s’internationaliser et se professionnaliser pour devenir l’antichambre de futurs champions.

2006 : les granitiers passent le relais

Plus que jamais, le Ruban Granitier Breton participe à l'émulation sportive de toute la région. Après 39 ans d'existence, il est rebaptisé Tour Cycliste de Bretagne

durée de la vidéo: 02 min 28
Cyclisme : l’essor du Ruban granitier Breton

France 3 Bretagne proposera du lundi 25 avril au dimanche 1er mai, chaque soir dans le 19/20 une page spéciale sur l'étape du jour du Tour de Bretagne Cycliste.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.