• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Questembert : plus de 3 000 personnes à la marche blanche pour Sami, décédé dans une bagarre

Des roses déposées devant la photo de Sami, un jeune de Questembert, décédé dans une bagarre samedi 22 octobre / © France 3 Bretagne - S. Breton
Des roses déposées devant la photo de Sami, un jeune de Questembert, décédé dans une bagarre samedi 22 octobre / © France 3 Bretagne - S. Breton

Une foule immense, entre 3 000 et 4 000 personnes, s'est recueillie samedi après-midi lors d'une marche blanche à Questembert dans le Morbihan en hommage à Sami Aït Abdelmalek, 28 ans, mort le samedi 20 octobre après une  bagarre.

Par T.P.


Des proches, des amis de la victime, des élus mais aussi des milliers d'habitants de la commune et des environs s'étaient rassemblés peu près 14h ce samedi pour un moment de recueillement devant les halles centrales de Questembert, là-même où le jeune homme était décédé samedi dernier en soirée sous les coups donnés par ses agresseurs.

Le drame avait secoué la petite ville du Morbihan de 7 500 habitants, où la victime de 28 ans était très apprécié et où sa famille réside depuis très longtemps.


"Plus jamais ça"

Ce samedi la foule a défilé en silence derrière une grande banderole où l'on pouvait lire "Plus jamais ça". Une marche blanche organisée par la famille de la victime et ses amis.
Les participants dont beaucoup portaient une fleur blanche à la main, ont ensuite marché en silence près d'une heure dans les rues de la cité jusqu'à la mairie. 
L'oncle de Sami et ses amis ont ensuite pris la parole, en appelant à "une prise de conscience profonde (...) pour mettre en oeuvre le vivre ensemble".
Lundi 22 octobre, deux jours après le drame, deux jeunes hommes ont été mis en examen pour violences en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Ils ont été placés en détention provisoire.

A lire aussi

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus