• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le réalisateur breton Nicolas Guillou vend son film “Shelburn” à Cannes

© M. Le Morvan / France 3 Bretagne
© M. Le Morvan / France 3 Bretagne

"Shelburn", c'est le film de Nicolas Guillou qui sortira le 5 octobre prochain sur le réseau de résistance Shelburn. Le réalisateur costarmoricain Cannes est à Cannes pour le vendre avant sa sortie. Et il ne s'attendait pas à un tel accueil.

Par M. Hamiot

Le réalisateur Nicolas Guillou et l'actrice Alexandra Robert sont à Cannes pour tenter de vendre "Shelburn", un film sur le réseau du résistance breton. En grande partie tourné en Bretagne, le film s'inspire de faits réels.

"J'ai mis le projet en place, il y a plus d'une dizaine d'années avec la rencontre de résistants et résistantes lorsqu'ils étaient toujours là pour en parler" confie Nicolas Guillou. Aujourd'hui, pour lui c'est une petite consécration, son film sortira le 5 octobre prochain et en deux jours à Cannes il a déjà bien avancé.

"On a réussi à consolider le volet distribution, on a des bons contacts pour le national. Maintenant on entame les démarches pour tenter de le vendre à l'international" 

 
Interviews de Nicolas Guillou et Alexandra Robert

Le tournage du film a démarré en 2013, il a été étalé sur le temps pour des raisons budgtaires et de moyens techniques. Sa passion pour l'histoire et le devoir de mémoire l'ont guidé tout au long de la réalisation. Le ministère de la défense partenaire du film a permis au réalisateur de tourner aux Invalides. 

Le film retrace l'histoire des résistants de Plouha, en Côtes du Nord bretonnes pendant l'occupation. Le réseau Shelburn s'organise pour évacuer les aviateurs vers l'Angleterre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Littoral, les steppes de l'estran

Les + Lus