• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Réforme du bac : le mouvement prend de l'ampleur

Devant le lycée de Bréquigny vendredi 30 novembre.
Devant le lycée de Bréquigny vendredi 30 novembre.

Jeudi 29 novembre, les lycéens d'Ille-et-Vilaine lançaient des actions de protestation contre la réforme du ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer et Parcours sup. Ce vendredi 30 novembre, ils sont rejoint par des étudiants du Finistère et du Morbihan.

Par Raphaëlle BESANÇON.

Ce vendredi 30 novembre, le lycée de Brequigny (35) est totalement bloqué par les lycéens. Ni les professeurs ni les élèves n'ont pu entrer dans l'établissement.Le lycée professionnel public à Combourg (35) est également mobilisé.
 

Dans le Finistère, les élèves ne font pas de blocage mais se sont rassemblés devant le lycée Jules-Lesven et le lycée de l'Iroise, à Brest, gênant la circulation. Ils se sont donnés rendez-vous à 10 h, place de la Liberté. Plusieurs portaient le fameux gilet jaune.

Dans le Morbihan, c'est le lycée Notre-Dame-de-la-Paix qui s'est joint au mouvement.
 
Ce vendredi midi devant le lycée de Brequigny. / © Marc-André Mouchère
Ce vendredi midi devant le lycée de Brequigny. / © Marc-André Mouchère
 

Réformes du bac


Sujets de la grogne ? Parcours sup, les réformes du bac du ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer où le choix de demander aux élèves de choisir leurs spécialités dès la seconde est critiqué, la mise en concurrence des lycées et la baisse de moyens vivement dénoncées.

"Puisque notre avenir se joue maintenant, que nous ne voulons plus le voir se faire détruire par des politiques hors sol, nous appelons à nous mobiliser", exhorte un tract distribué à Brequigny.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La création d'Aloise sauvage aux Transmusicales

Les + Lus