Rennes : le groupe Le Duff investit 200 millions d'euros en Amérique du Nord

Le stand Bridor lors du salon Europain à Villepinte près de Paris - Juin 2016 / © AFP - A. Jocard
Le stand Bridor lors du salon Europain à Villepinte près de Paris - Juin 2016 / © AFP - A. Jocard

Le groupe français de restauration Le Duff a annoncé lundi qu'il allait investir 200 millions d'euros dans les sites de production de sa filliale Bridor au Canada et aux Etats-Unis d'ici 2023. 

Par AFP


Cet investissement est "le plus important jamais réalisé" en Amérique du Nord, selon un communiqué du groupe dont le siège est à Rennes et qui possède les enseignes Brioche Dorée et Del Arte en France et investit depuis plusieurs années pour s'étendre à l'international.

Il devrait permettre au groupe de faire progresser de 25% par an les ventes de Bridor sur le continent, précise l'entreprise. Environ deux tiers des 200 millions seront alloués aux installations canadiennes du groupe, notamment au site de production et de stockage de Boucherville, dans la banlieue de Montréal, selon un  porte-parole.

"C'est une nouvelle étape cruciale pour notre développement et pour maintenir notre rythme d'un doublement de notre chiffre d'affaires tous les 5 ans", a déclaré dans le communiqué Philippe Morin, Directeur général de Bridor.

"L'Amérique du Nord est un marché essentiel pour permettre à Bridor de franchir le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires annoncé pour 2021 dans le monde", précise le communiqué.

200 nouveaux salariés viendront en outre s'ajouter aux 10 000 personnes déjà employées sur le continent par le groupe Le Duff, qui possède son siège social nord-américain à Montréal.

D'une première boutique à Brest en 1976 à une présence dans une centaine de pays en 2018, le président du groupe, Louis Le Duff, a créé un empire familial qui emploie désormais plus de 35 000 salariés sur les cinq continents.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus