Rennes et Saint-Malo pointés du doigt pour des aménagements anti-SDF

Avec sa cérémonie des Pics d'Or, la Fondation Abbé Pierre dénonce les initiatives visant à éloigner les SDF. Dans son collimateur: aménagements urbains et arrêtés municipaux. En Bretagne, Rennes et Saint-Malo sont épinglés. 
© THOMAS COEX / AFP
Prix Pinocchio du développement durable, prix du menteur en politique, les remises de distinctions satiriques ne manquent pas et s'avèrent un moyen efficace, pour les ONG et les militants, de sensibiliser le public aux causes qu'ils défendent. La Fondation Abbé Pierre organise pour la deuxième fois sa cérémonie des Pics d'Or afin de dénoncer les initiatives hostiles aux sans-abris, émanant d'acteurs publics comme les communes, ou privés, notamment les commerçants de centre-ville.

 
Vidéo de présentation de la cérémonie des Pics d'Or organisée par la Fondation Abbé Pierre ©Fondation Abbé Pierre

Parmi "les 460 dispositifs urbains anti-SDF", Rennes et Saint-Malo sont nominés au titre des plus mauvais élèves. Notamment pour des échopes de centre-ville ayant installé des pics afin d'empêcher de s'assoir près de leur vitrine.
 
Parmi les boutiques épinglées comme hostiles aux SDF, une laverie automatique à côté de la place Sainte-Anne à Rennes et une boutique à Saint-Malo
Parmi les boutiques épinglées comme hostiles aux SDF, une laverie automatique à côté de la place Sainte-Anne à Rennes et une boutique à Saint-Malo © Fondation Abbé Pierre
 

"Empêcher intentionnellement ou non "



Plus dérangeant pour la municipalité rennaise, la capitale bretonne est également citée dans la catégorie des aménagements publics destinés à éloigner les sans-abris, pour ses bancs "à trou" place de la République, renommés pour l'occasion "le gouffre".

La Ville, de son côté, rappelle que ces bancs remontent à l'année 2003, et qu'à l'époque, elle n'avait pas demandé, à l'atelier de design qui les a conçus, d'empêcher quiconque de pouvoir s'allonger. 
 
"Nous dénonçons les dispositifs en tant que tels et non leurs commanditaires, insiste-t-on à la Fondation Abbé Pierre. Il n'y a pas toujours une intention de mal faire."

 

Les humoristes Blanche Gardin et Guillaume Meurice pour animer la cérémonie


La sélection qui concourt à ces trophées peu glorieux a été réalisée à partir des centaines de photos envoyées par les internautes à la plateforme mise en place par la Fondation Abbé Pierre, soyonshumains.fr .

La remise des prix satiriques aura lieu le lundi 2 mars 2020 à Paris. Elle sera animée par les humoristes Blanche Gardin et Guillaume Meurice.
 https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/rennes-hommage-est-rendu-cyril-sdf-apprecie-son-quartier-1734831.html
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sdf société politique