• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Route du Rhum: Alex Thomson passe la ligne mais écope de 24h de pénalité

L'arrivée à Pointe à Pitre d'Alex Thomson sur son Imoca Hugo Boss / © Y. Zedda
L'arrivée à Pointe à Pitre d'Alex Thomson sur son Imoca Hugo Boss / © Y. Zedda

Le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss), qui a sévèrement percuté une falaise jeudi soir au nord de la Guadeloupe, a passé la ligne d'arrivée de la Route du Rhum ce vendredi à 8h10 heure locale (13h10 en Métropole), à Pointe-à-Pitre. Mais il écope de 24h de pénalité pour avoir utilisé son moteur.

Par Thierry Peigné


Le Gallois a achevé sa traversée de l'Atlantique en solitaire en 11 jours 23 heures et 10 minutes. Il lui aura fallu environ 10 heures pour terminer sa course depuis l'accident de son bateau la nuit dernière. Alors qu'il menait la flotte des Imoca, il a violemment talonné une falaise entre 21h45 et 22h heure locale (02h45 et 03h en Métropole).
 
Le skipper de Hugo Boss est donc le quatrième marin à en terminer avec la 11 e édition de la route du Rhum, après les Ultimes de Francis Joyon (IDEC Sport) et François Gabart (Macif) dimanche 12 novembre et le Multi50 d'Armel Tripon (Réauté chocolat), ce jeudi. Il est le premier skipper en Imoca à arriver à Pointe-à-Pitre.
 

Pénalité de 24 heures

Mais, pour avoir mis le moteur afin de se dégager des rochers dans lesquels il s'était échoué au nord de la Guadeloupe, jeudi, Alex Thomson a appris 40 minutes après son arrivée, qu'il écopait, à l'unanimité, d'une pénalité de 24 heures de la part du jury international de l'épreuve. 

Il aurait pu être tout simplement disqualifié pour l'usage du moteur, strictement interdit par le règlement, mais le jury a considéré que la situation représentait une circonstance atténuante et ne lui a ainsi donné que la sanction minimale prévue.
    
Le monocoque de Thomson a été fortement endommagé dans la collision à vive allure, avec notamment un trou dans la coque, une étrave touchée, le foil tribord endommagé ainsi que la quille mais ne constatant pas de voie d'eau, le navigateur avait choisi de repartir pour terminer sa course. Le skipper se serait apparemment endormi au moment du choc avec la falaise.
 

La perte de sa première place des Imoca?

Cette pénalité de 24h relance évidemment la course à la victoire finale chez les Imoca puisque Paul Meilhat et Yann Eliès, actuellement à 140 milles de Pointe-à-Pitre, sont attendus dans une dizaine d’heures.

Alex Thomson avait fait la course en tête depuis le départ dans la catégorie des Imoca.
    

A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus