La Bretagne vue de chez moi, c'est parti pour un tour

Plage de la Ville Berneuf à Pléneuf-Val-André (22) en janvier 2020 / © Fabrice LEROY
Plage de la Ville Berneuf à Pléneuf-Val-André (22) en janvier 2020 / © Fabrice LEROY

Pas d'inquiétude, aucune règle du confinement ne sera bafouée dans les lignes qui suivent. Je vous propose de sillonner la Bretagne sans bouger de votre fauteuil. C'est parti pour notre première balade virtuelle.

 

Par Fabrice Leroy

Après dix jours de confinement, nous allons commencer en douceur. Pas la peine de brusquer les choses, nous avons a priori tout notre temps.
Cap sur le Finistère pour la première étape de notre web-balade. 

Et en guise de préambule,  je vous invite à pousser la porte virtuelle du Musée Breton de Quimper. Ses collections proposent un large panorama "des arts appliqués tels qu’ils se sont développés en Finistère"au fil des siècles avec du mobilier et des sculptures sur bois, de l'orfèvrerie, des faïences, ou encore des costumes.


Poussons la porte virtuelle


Comme tous les lieux culturels, la porte réelle est close jusqu'à nouvel ordre. Le musée a bien évidemment annulé ses activités et événements en raison de l'épidémie de Covid-19. Mais tout n'est pas perdu car, en attendant la fin de la crise sanitaire, rendez-vous est donné sur les réseaux sociaux pour découvrir le musée autrement, en suivant notamment le hashtag #culture chez nous.

 
En sept minutes et douze secondes, nous avons fait le tour du rez-de-chaussée. Mais si l'envie de flâner encore un peu vous saisit, il suffit de cliquer sur la visite virtuelle complète proposée sur le site du Musée. Et là, à vous le premier et le deuxième étage, pour une déambulation à votre rythme.
 

Seuls au bout du monde


Quittons Quimper et mettons le cap plus à l'ouest. Carrément à l'Ouest. Avec le confinement, s'il est un lieu qui doit avoir retrouvé tout son caractère sauvage, c'est bien la Pointe Du Raz.
Labellisée Grand Site de France, la Pointe accueille chaque année près de 900.000 visiteurs. Autant dire que les mouettes tridactyles, les guillemots de Troïl,  les cormorans huppés, les goélands argentés, les goélands bruns, les goélands marins qui viennent nicher dans les ilots et les falaises du Cap Sizun devraient connaitre un printemps plus tranquille qu'à l'accoutumée.
 
 

En solo à Saint-Malo


Dans la série des lieux ultrafréquentés, nous pourrions maintenant aller voir ce qui se passe du côté de la Plage du Sillon et de Saint-Malo. Comme le sentier des douaniers, les plages sont interdites. De quoi donner, des images inédites sous le soleil.
 

 

Un bol breton


Allez, histoire de bien s'aérer la tête avant de replonger dans votre confinement, voici un dernier bol d'air 100% breton. C'est le Comité du Tourisme de la Région qui a réalisé cette vidéo et l'a mise en ligne au début du mois de janvier 2020. La Grande Evasion, c'est maintenant.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus