Téléthon : le défi inter-Ehpad dans le Morbihan qui fait oublier le confinement

Dans le Morbihan, une 20aine d’Ehpad participent à la 34e édition du Téléthon en proposant à leurs résidents de marcher ! Pendant 3 mois, ils vont compter tous les kilomètres parcourus, les convertir en euros, et oublier un peu le confinement qu’ils subissent depuis de longs mois.
Un marathon à petits pas, mené tous les jours dans les couloirs de cette maison de retraite
Un marathon à petits pas, mené tous les jours dans les couloirs de cette maison de retraite © Stéphane Izad
L’édition 2020 du Téléthon ne sera pas une édition comme les autres. Forcément, l’épidémie de Covid 19 est passée par là, interdisant toutes animations et rassemblements festifs, obligeant aussi les organisateurs locaux à redoubler d’imagination pour que les dons continuent d'affluer. 

Dans le Morbihan, une vingtaine d’Ehpad ont lancé un défi à tous leurs résidents. Pendant trois mois, dans les couloirs, les salles communes des maisons de retraites, des marches régulières leur seront proposées. Et chaque pas sera compté, chaque kilomètre parcouru comptabilisé pour être converti en euros qui iront remplir la grande cagnotte du Téléthon grâce aux dons de commerces locaux . 
 
Le défi Téléthon de la Résidence Porh Ker à Pluvigner

Pour Cathy Le Bian, animatrice de la Résidence Porh Ker à Pluvigner, à l’initiative du défi, l’objectif est de donner aux résidents, qui depuis un an subissent la Covid 19, "une raison de se lever le matin et maintenir un rôle citoyen."
 

Les résidents viennent en Ehpad pour être aidé, ce projet leur permet de devenir aidant.

Cathy Le Bian


Tout au long des trois mois du défi, les Ehpad participants ont prévu de se contacter une fois par semaine pour faire le point sur les kilomètres parcourus, et partager des moments plus festifs. Le premier d’entre eux était le lancement officiel du défi ce vendredi 4 décembre. En costume, avec au programme : petits parcours de santé, jeux d’équilibre, et pour se remettre de tous ces efforts, (la moyenne d’âge des participants avoisine quand même les 87 ans) une petite collation gourmande. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
téléthon société solidarité confinement santé coronavirus/covid-19