• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Tempête : 8000 foyers sans électricité en Bretagne et quelques dégâts

ERDF rétablit le courant après les intempéries (archives) / © T. Bouilly
ERDF rétablit le courant après les intempéries (archives) / © T. Bouilly

8000 foyers sont privés d'électricité suite à la tempête qui a secoué la Bretagne dans la nuit de samedi à dimanche. Des liaisons maritimes ont été interrompues.

Par Stéphane Grammont

C'est dans le Morbihan que les dégâts aux lignes électriques ont été les plus importants. Dans ce département, où le vent a soufflé jusqu'à 150 km/h à Belle-Ile, la préfecture faisait état de 289 interventions des sapeurs pompiers durant la nuit de dimanche à lundi, dont 237 pour des chutes d'arbres sur la chaussée.

Le port de Saint-Quay, dans les Côtes d'Armor, a lui aussi fait les frais de la tempête. Les amarres d'un navire ont rompue, et il est allé percuter trois bateaux voisins, rapporte Ouest-France.

Sur tous les départements bretons où les rafales de vent ont atteint, en seconde partie de nuit jusqu'à 152 km/h à la Pointe du Raz, 123 km/h à Pleyber-Christ (Finistère), 103 à Ploumanac'h (Cote d'Armor) par exemple, les précipitations ont été soutenues: il est tombé entre 20 et 45 mm de pluie.

A 17h00 8000 foyers bretons étaient toutjours privés d'électricité. Ils étaient 31 000 au petit matin. 

300 personnes (dont les entreprises prestataires) travaillent depuis tôt ce matin à la réalimentation des clients d'ERDF et "d’autres renforts sont attendus en fonction des aléas climatiques de la journée" indique le communiqué.

Pas de liaison maritimes vers l'ile de Sein

La compagnie Pen-ar-Bed a interrompue sa liaison vers l'île de Sein. Des départs vers Belle-Ile et Groix sont également annulés ce lundi.

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, l'ostréi-conteur

Les + Lus