Tempête Alex : "retour à la normale progressif" en Bretagne

La tempête Alex qui a balayé la Bretagne a fait de nombreux dégâts. Jusqu'à 120.000 foyers ont été privés d'électricité. Paimpol et Saint-Brieuc ont subi des inondations conséquentes. Les Côtes d'Armor sont toujours placées en vigilance jaune pour risque de crue.
tempête Alex : l'état de catastrophe naturelle reconnu pour les sinistrés des côtes-d'Armor.
tempête Alex : l'état de catastrophe naturelle reconnu pour les sinistrés des côtes-d'Armor. © Félicie Caous/DR
Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis a annoncé un retour à la normale ce dimanche vers 20 h en Bretagne, alors que la péninsule a été balayée par la tempête Alex qui a provoqué de nombreuses coupures d'électricité."Grâce à une mobilisation d'ampleur sur l'ensemble du territoire, et particulièrement dans le Morbihan qui a été très touché par la tempête, Enedis annonce un retour à la normale sur le réseau électrique breton ce dimanche soir à 20 h", est-il indiqué dans un communiqué.

En Bretagne, près de 120.000 foyers ont été privés de courant dans la nuit de jeudi à vendredi. 8.000 l'étaient encore ce samedi soir. 
 

 
De leur côté, les pompiers des Côtes-d'Armor comptabilisent plus de 840 interventions liées aux intempéries depuis samedi matin, notamment dans les secteurs de Paimpol et Saint-Brieuc, qui n'ont pas fait de blessé grave. Le département n'est plus en vigilance orange-pluie-inondation mais reste en vigilance jaune pour risque de crues. "Si aucun dommage humain n’est à déplorer, en revanche de nombreux particuliers ou entreprises ont subi des dégâts des eaux, parfois importants, de leurs habitations et locaux professionnels, précise la préfecture des Côtes d'Armor dans un communiqué, Si la vigilance orange est tombée, quelques tronçons de cours d’eau sont encore en crue. Le retour à la normale sera progressif et pourrait s’accompagner, ponctuellement, de nouvelles difficultés".

Des communes ont activé leurs plans communaux de sauvegarde et des habitants ont été relogés pour la nuit, comme à Paimpol.
"Pour l'ensemble de l'épisode Alex, les cumuls de pluies entre jeudi soir et samedi soir sont exceptionnels, avoisinant les 150 mm sur le nord-ouest des Côtes d'Armor, et souvent plus de 100 mm ailleurs", souligne Météo-France dans un communiqué. Il a ainsi plu 151 mm d'eau à Saint-Brieuc alors que la moyenne mensuelle pour le mois d'octobre est de 82 mm. 


Dans le Finistère voisin, "depuis le début de la tempête, les pompiers sont intervenus à 394 reprises, notamment pour des menaces de chutes d'arbres, de câbles électriques ou de matériaux", a indiqué la préfecture dans un communiqué. Cet épisode météorologique a fait une victime : un jeune homme est décédé à Brest vendredi. Alors qu'il circulait en scooter, une branche d'arbre s'est abattue sur lui.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo inondations