Cet article date de plus de 3 ans

Trafic aérien : toujours plus de passagers pour les aéroports de Brest et Rennes

Avec 640 768 passagers en 2016 accueillis à Rennes et 1 011 689 à Brest, le trafic des deux aéroports bretons connaît une nouvelle croissance. Il bat même des records.
Aéroport Brest Bretagne, premier aéroport breton, 15e aéroport Français.
Aéroport Brest Bretagne, premier aéroport breton, 15e aéroport Français. © Maxppp / PQR Ouest France Thierry Creux
À l’instar du bon bilan publié par l’Union des aéroports français faisant état d’une progression soutenu du trafic national aérien en 2016 de 3,1 % par rapport à 2015, en Bretagne, ceux de Rennes et Brest continuent d’afficher des très bons résultats.

Avec 1 001 689 passagers en 2016 contre 1 000 192 en 2015 (+1,1 %), l’aéroport Brest Bretagne passe une nouvelle fois au-dessus de la barre du million de passagers et conforte sa place de leader des aéroports bretons.

Loin derrière, celui de Rennes a malgré tout toutes les raisons de se réjouir. Avec 640 768 passagers accueillis en 2016 contre 539 231 l’année précédente, soit une hausse de 18,8 %, l’aéroport affiche un nouveau record de sa fréquentation, et la plus forte progression en France.


Les clefs du succès

Pour Brest, cette progression s’explique d’abord par la bonne fréquentation des lignes régulières nationales. Grâce à des tarifs compétitifs par rapport à la SNCF et leur éloignement, des destinations comme celles de Marseille (+36 %), Lyon (+15,7 %) ou Bastia (+9,2 %), affichent de très bons taux de remplissage.

Mais les liaisons internationales, les vols de vacances ou à destination de capitales européennes ne sont pas en reste. À Brest, les liaisons vers le Royaume-Unis remportent un vif succès. En progression de 65 % pour Birmingham, 34 % pour Southampton.

À Rennes, l’ouverture de huit nouvelles lignes (Amsterdam, Madrid, Londres City, Birmingham, Londres Gatwick, Fuerteventura, Nice et Marseille) et l’implantation de trois nouveaux opérateurs low-cost, ont largement contribué aux bons résultats de l’année 2016. Le trafic vers l’Europe a très fortement progressé (+48,1 %) et représente désormais un tiers de l’activité de l’aéroport. Mais la palme revient aux vols à destination de la Corse. + 104,6 % pour Bastia, +158,5 % pour Ajaccio, deux lignes opérées par la compagnie Hop !

durée de la vidéo: 01 min 42
Les bons résultats des aéroports de Rennes et Brest

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aériens économie