Un druide pour remplacer un médecin : c’était un canular !

Faute de médecin les élus ont fait appel à un druide... pour faire le buzz. / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME
Faute de médecin les élus ont fait appel à un druide... pour faire le buzz. / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

Six communes, dans le centre-Bretagne, peinaient – et peine toujours- à recruter un médecin. Avec la complicité d’un comédien, ils ont annoncé qu’ils recrutaient… un druide. Un canular qui cache une délicate réalité.

Par Stéphane Grammont

Non, les déserts médicaux ne seront pas repeuplés par des druides. Si ces derniers peuvent avoir des compétences, ils n’en sont pas moins des guérisseurs, et encore moins des médecins.

Comme un irréductible village gaulois, la commune de La Roche-Derrien ne veut pas croire que son cabinet médical fermera faute de médecins. Avec Pommerit-Jaudy, Langoat , Troguery, Hengoat et Poudouran dans les Côtes d’Armor.

Pourtant, la situation est délicate. L’un des médecins a choisi de quitter le cabinet médical en août et le second devrait partir à la retraite avant la fin de l’année. Si personne ne les remplace, la pérennité de la pharmacie serait remise en cause.

Après avoir disposé des panneaux sur la route départementale et aux ronds –points, des annonces ont été déposées sur des sites spécialisés, des articles sont parus dans la presse, mais peine perdue, aucun contact a été établis.

Avec ce canular, qui a fait son petit buzz, peut-être que des candidats (tes) se présenteront. Par contre, petite précision, il n’y aura pas de potion magique.

A lire aussi

Sur le même sujet

Lutter contre le décrochage scolaire

Les + Lus