Vendée Globe : le Néerlandais Pieter Heerema finit 17e en 116 jours

© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Le Néerlandais Pieter Heerema (No Way Back) a achevé son Vendée Globe jeudi soir et pris la 17e et avant-dernière position après 116 jours de course.

Par LH avec AFP

Le marin Pieter Heerema a franchi jeudi soir la ligne d'arrivée à 22 heures 26 minutes 12 secondes pour conclure cette course autour du monde sans escale et sans assistance en solitaire en exactement 116 jours 9 heures 24 minutes et 12 secondes.

Premier néerlandais à figurer sur les tablettes, il aura parcouru, à 65 ans, 29 747 milles sur l'eau, à la vitesse moyenne de 10,60 noeuds.
Lors d'un entretien avant le départ, cet homme d'affaires dans les plateformes pétrolières avouait s'être attelé à un immense défi. "Je n'ai pas d'expérience, je suis parmi les plus âgés, les risques de subir une casse sont d'autant plus importants. J'ai dépensé beaucoup de temps et d'énergie sur ce projet car je veux boucler le tour du monde. C'est un peu fou de débuter sur un navire surpuissant, le plus moderne, le plus physique, mais c'est un défi technologique car ces bateaux sont fabuleux".

Fort d'un programme de six semaines d'entraînement aux Canaries, suivi de deux courses transatlantiques en solitaire - la Calero Solo Transat (entre Lanzarote et Newport) et la New York-Vendée - le skipper Hollandais s'est élancé des Sables-d'Olonne le 6 novembre avec 28 autres concurrents.

Sébastien Destremau, dernier attendu

Vainqueur de cette édition, le Breton Armel Le Cléac'h (Banque populaire VIII) est arrivé aux Sables-d'Olonne le 19 janvier, dans un temps record de 74 jours 3 heures 35 minutes et 46 secondes.

Seul le Français Sébastien Destremau (TechnoFirst-faceOcean), demeure désormais en course. Il devrait clore cette 8e édition du Vendée Globe entre le lundi 6 et le mercredi 8 mars.

Sur le même sujet

Les + Lus