Vidéo. Replay du documentaire "La distanciation". Les trois bonnes raisons de revoir le film sur France.Tv

Cinq réalisatrices et réalisateurs ont fait le choix de raconter la période du premier confinement. Chacun y a mis sa part d'intime, son approche artistique, son envie de garder du lien à l'heure où le Covid avait mis la France sous cloche. "La distanciation", un film à revoir sur France.tv.

" La distanciation "
" La distanciation " © Vivement lundi

Dans le cadre des documentaires proposés sur la case "La France en Vrai", France 3 Bretagne propose "La distanciation" ce lundi 15 mars. La plateforme France.Tv vous propose de le revoir pendant un mois. Voici les trois bonnes raisons de voir ou revoir ce film. 

 
1. L'innovation : cinq regards d'auteurs sur une même situation 

Pas un regard mais cinq pour un même film. Ce documentaitre est le résultat d’un projet innovant par un collectif réalisé à distance.

"La distanciation" est le fruit de ce travail par Martin Benoist, Brigitte Chevet, Aubin Hellot, Robin Hunzinger, et d' Elisabeth Jonniau. Cinq réalisateurs et réalisatrices répartis aux quatre coins de la France pour 52 minutes de film afin de résumer plus deux de mois de confinement.

Cette équipe d'auteurs a documenté l' arrêt soudain de la vie ordinaire, tant professionelle que personnelle, et les effets de ce bouleversement sur leur psychisme et leurs paysages. 

Le film est un inventaire de moments forts, d'images poignantes, d'impressions brèves et de souffrances durables, comme un condensé du vécu en confinement.  

 

2. Un tournage en mode "Commando"

Le tournage du film s'est déroulé en mode commando. Tout est allé très vite et jamais ces réalisateurs et réalisatrices n'ont conçu un film aussi rapidement. De quoi rendre un film à la fois « politique et intime ». 

Les auteurs ont sollcité les responsables d'antenne de Bretagne et de Normadie, Laurent Le Mouillour et Vincent Robert qui ont immédiatement accordé leur confiance à l'équipe. La société de production "Vivement Lundi !" a été mise dans la boucle et le documentaire a été fait avec une énergie débordante. Le voici.

Ce film fait dans la spontanéité est diffusé un an après, à la date anniversaire du premier confinement. Un choix de diffusion comme une commémoration du premier confinement. C'est aussi une manière pour les réalisateurs et réalisatrices de prendre du recul avec leur oeuvre avant de la présenter au public.

 

3. Parce que le Covid sera un jour derrière nous

Un jour, le plus tôt possible, il est à espérer que la Covid soit derrière nous. Ce film sera alors un parfait outil pour faire office de témoignage.

Dans les bars, restaurants, boites de nuit, la vie normale aura repris son cours, nous nous souviendrons de cette époque via ce documentaire qui sera peut-être diffusé au cinéma à leur réouverture. 

 

"La distanciation"un documentaire de Martin Benoist, Brigitte Chevet, Aubin Hellot, Robin Hunzinger et Elisabeth Jonniaux

Une coproduction "Vivement Lundi !" diffusé le lundi 15 mars à 23h00 et disponile un mois en replay sur France.tv

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société à l'antenne vos rendez-vous la france en vrai