Cet article date de plus de 3 ans

Violences sexistes et sexuelles : les universités bretonnes s'engagent

Ce lundi 20 novembre débute la semaine régionale d'actions contre les violences sexistes et sexuelles. CROUS, écoles, universités : onze présidents et directeurs en Bretagne se sont engagés à travailler avec les pouvoirs publics, pour mieux répondre et plus rapidement à ces problématiques.

Les universités et le CROUS en Bretagne signent une lettre d'engagement contre les violences sexistes et sexuelles
Les universités et le CROUS en Bretagne signent une lettre d'engagement contre les violences sexistes et sexuelles © France 3 Bretagne
Du 20 au 25 novembre a lieu la semaine régionale d’actions contre le harcèlement sexuel et sexiste. En Bretagne, plusieurs acteurs du milieu éducatifs, présidents d'universités, organismes sociaux se réunissaient ce 20 novembre, pour signer une lettre d'engagement. Pour les étudiants, pas toujours évident de savoir vers qui se tourner lorsque l'on se retrouve confronté à ce type de violences. 

Sensibiliser


"Réduire ce type de pratique", c'est toute l'ambition des signataires de cette lettre mais aussi de réfléchir ensemble pour trouver des outils communs.  Du côté des syndicats étudiants, on regrette pourtant un manque de concertation. 

durée de la vidéo: 01 min 54
Violences sexistes et sexuelles : les universités s'engagent









Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société femmes famille université