• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Week-end d'intégration étudiant : une charte pour que “ça n'arrive pas à d'autres familles”

campagne de prévention / © Enseignement supérieur
campagne de prévention / © Enseignement supérieur

Une campagne a été lancée par le ministère de l'enseignement supérieur pour que des drames ne se reproduisent plus. Brice et Sébastien Marret, frères de David, décédé l'an dernier à Pénestin, témoignent. 

Par M.Hamiot


C'était le 1 octobre 2017. David, étudiant en chirurgie dentaire, était retrouvé mort au matin, après une soirée d'intégration. Ils étaient 300 jeunes dans un camping de Pénestin dans le Morbihan pour faire la fête. 

Plus d'un an après, ce mercredi 10 octobre, une charte de bonne conduite a été élaborée avec les associations étudiantes, les responsables d'université, le ministère et la famille de David Marret. 

Une campagne de prévention a également était lancée.

"On est content, on espère que ça va faire bouger les choses", témoigne Brice Marret, le frère de David. 
 


"On ne veut pas que ça arrive à d'autres familles" 

Lors de ce week-end d'intégration en dentaire L'alcool, omniprésent à cette soirée était à volonté. Après un malaise, l'étudiant avait été placé sous une tente pour se reposer, sans qu'aucun secours ne soit prévenu. Le lendemain matin, le jeune homme avait été retrouvé sans vie. L'autopsie avait révélé un taux d'alcoolémie de 3,7g. Depuis, la famille ne désigne pas de fautif et a porté plainte contre X.

Un an après, ses frères, Brice et Sébastien Marret, ont témoigné dans l'émission Quotidien sur TMC pour que cela ne se reproduise plus.
 

 

Le lendemain de la mort de David, une minute de silence avait été respecté sur le campus santé à Rennes.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus