L'ASN se prononce vendredi sur la sûreté des centrales nucléaires de la région

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thomas Deszpot

Avec 4 centrales en activité, le Centre est un haut lieu du nucléaire dans l'Hexagone. L'Autorité de Sureté Nucléaire a mené 85 contrôles en 2011, et va présenter ses conclusions concernant la sécurité des installations.

Nos centrales nucléaires sont-elles sûres ? Après Fukushima et les incidents survenus ces derniers mois -dont le dernier à Fessenheim début septembre- les inquiétudes se font plus vives. Le Centre est une région où l'industrie nucléaire est implantée en masse, avec pas moins de 4 centrales :
 
  • Dampierre-en-Burly (Loiret)
  • Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher)
  • Chinon (Indre-et-Loire)
  • Belleville (Cher)
Vous pouvez les visualiser grâce à la carte interactive ci-dessous. Chaque marqueur de couleur représente une centrale, cliquez dessus pour obtenir les informations qui s'y rapportent.

Afficher Les sites nucléaires de la région sur une carte plus grandePour assurer la sécurité de ces installations, l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) effectue des contrôles réguliers. Cet organisme indépendant s'assure du bon fonctionnement de chaque centrale et tente de prévenir les risques potentiels pour l'homme et l'environnement. L'an passé, 85 inspections ont ainsi été menées dans les 4 sites de la région, Ce vendredi, l'ASN va présenter les résultats de ces visites et ses conclusions. 

Depuis la mise en service des différentes centrales, un certain nombre d'incidents ont été recensés. Selon leur niveau de dangerosité, ils sont répertoriés et classés sur une échelle de 0 à 7. En France, le deux incidents les plus graves sont classés niveau 4. Le premier remonte à 1969, il s'est produit à la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux avec la fusion de 50kg d'uranium. Onze ans plus tard, toujours à Saint-Laurent, c'est l'obstruation d'un circuit de refroidissement qui entraîna la fusion de deux combustibles.

La sécurité de nos centrales, il en était déjà question en janvier. France 3 Centre avait consacré son "enquête au centre" sur le sujet :
cafe_enquetesderegion_orleans_120125_1396_26012012011753_F3
Enquête au Centre. Atome : stop ou encore ?