Cet article date de plus de 8 ans

Contrôle de la centrale nucléaire de Chinon: des améliorations, mais peut mieux faire

Après une semaine de contrôles réalisés à la centrale nucléaire de Chinon, l'ASN rend ses conclusions : "des progrès on été constatés".
Centrale nucléaire de Chinon
Centrale nucléaire de Chinon © B.Bruère, France 3 Centre
"Le site semble avoir pris la mesure de l'ampleur des difficultés", a déclaré Nicolas Forray, délégué ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) Régionale à Orléans. "Un retour à la moyenne du parc français" est prévu pour 2014, a t-il ajouté.
En 2010, "trop d'écarts avaient été constatés en matière de gestion". Mais depuis, la direction du site a mis en place un Plan de rigueur d'exploitation (PRE).
Objectif : faire prendre conscience aux 1380 salariés que certaines habitudes doivent être revues. Non pas que ce soient de mauvaises habitudes mais l'idée est d'aller encore plus loin dans le niveau de sûreté.
"On veut ramener le site à l'excellence" a conclu l'ASN, "seul qualitatif valable en matière de sureté nucléaire".
L'état technique de la centrale est jugé conforme, c'est la rigueur dans le respect des procédures qu'il faut encore améliorer.

25 inspecteurs ont réalisés ces contrôles dont 5 russes dans le cadre d'un accord entre l'ASN et la Russie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire