Saint-Ouen-les-Vignes (37) : le chêne de la Liberté, future œuvre d’art contemporain

Le chêne de la Liberté à Saint-Ouen-les-Vignes (37) / © Luc Pérot
Le chêne de la Liberté à Saint-Ouen-les-Vignes (37) / © Luc Pérot

La commune de Saint-Ouen-les-Vignes s'affaire aujourd'hui autour de son chêne de la Liberté. Planté en 1794, l'arbre, mort depuis deux ans, doit être coupé et déposé en son entier. Le but : utiliser ce chêne de 14 mètres pour créer une oeuvre d'art monumentale et contemporaine. 

Par L.A.

Planté en 1794, lors de la Révolution française, ce chêne était un des deux derniers arbres de la Liberté de Touraine. Il est mort naturellement il y a maintenant deux ans mais une association de la commune de Saint-Ouen-les-Vignes refuse de le laisser partir en vulgaire bois de chauffage.

L'association Un Temps Cité et la commune s’engagent dans un vaste projet culturel, patrimonial et artistique avec pour objectif de réhabiliter et valoriser cet arbre symbolique.

Ce lundi, le chêne de 14 mètres de haut sera coupé à sa base et déposé dans son intégralité. L’arbre pèse 8 tonnes. Le chêne doit être utilisé pour réaliser une œuvre d'art contemporaine qui reviendra ensuite à son emplacement d'origine, sur ce site classé.

>> voir le reportage ci-dessous de J.P Baume et L.Perot
Intervenants: Marie-Joëlle Adrast (maire de Saint-Ouen-les-Vignes), Christophe Sainton (Elagueur) et Philippe Deniau (président de l'association "Un Temps Cité")

DMCloud:40175
St Ouen les vignes: abattage du chêne de la Liberté


Le chêne de la Liberté à terre / © Luc Pérot
Le chêne de la Liberté à terre / © Luc Pérot

 

Sur le même sujet

Les + Lus