Orléans: le sans-papiers Avelan Ntsiete retrouve la liberté

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ch.L

La préfecture du Loiret va lever la rétention administrative de Avelan Ntsiete, détenu au centre de Mesnil-Amelot depuis le 19 mars. Dans son communiqué, la préfecture a fait savoir que la demande d'asile du jeune congolais serait examinée.

Jeudi matin, le collectif de soutien de Avelan Ntsiete a donné un concert devant la préfecture du Loiret pour réclamer la régularisation de sa situation et sa libération du centre de rétention de Seine-et-Marne.

A l'issue du concert, les manifestants, rejoints par des militants de Réseau Education sans Frontière (RESF), ont été reçus au cabinet du préfet. A la lecture "d'éléments nouveaux", les services de l'Etat ont pris la décision de rendre sa liberté au musicien congolais et d'étudier sa demande d'asile. 

Avelan Ntsiete suit des cours au Conservatoire d'Orléans depuis 2010, date de son arrivée en France. Avelan Ntsiete est par ailleurs enseignant, directeur de l'Harmonie junior de Sandillon, directeur adjoint de l'Harmonie de Fleury/La Barrière St Marc, professeur de trompette à l'école de musique d'Artenay et membre du "Brass Band Val de Loire".

Video: Benjamin Savart et David Jouillat ont recueilli les témoignages de Jean Paul Leroy (Professeur de trompette au conservatoire d'Orléans) et de Tiphaine Lagnon (Elève au conservatoire)