Cet article date de plus de 7 ans

Mariages Chinois : 3 questions pour tout comprendre

L'affaire dites "des mariages chinois" continue de défrayer la chronique à Tours. Résumé de l'affaire en 3 questions...

Qu’est-ce qu’on appelle « mariage Chinois » ?

Ce ne sont pas de véritables mariages mais des cérémonies de confirmation des vœux qui étaient proposées aux touristes Chinois, friands de romantisme à la française.
En 2007, la municipalité de Tours lance l'opération des Noces Romantiques en Touraine. Elle propose à des dizaines de jeunes mariés Chinois de participer à des cérémonies de confirmation de leurs vœux organisées à la mairie de Tours. Une visite des châteaux avec séance photo complétait le dispositif qui a existé jusqu’en 2011.

En quoi ces « mariages Chinois » posent-ils problème ?

Les « mariages » ne sont pas en cause mais leur mode d’organisation.
C’est une société «Time » qui proposait aux Chinois ce « pack mariage ». Lise Han, qui avait été recrutée en 2008 au Cabinet du maire de Tours pour s’occuper des relation avec la Chine, en était un temps, la gérante officielle. D’où la question d'éventuels conflits d’intérêts sur laquelle se penche actuellement la Justice.
Lise Han et plusieurs de ses proches ont été mis en examen notamment pour "escroquerie » et « abus de biens sociaux ».
La société "Time" aurait perçu, sur trois ans environ 800.000 euros de la ville et de la communauté d'agglomération pour l’organisation de ces événements.

Pourquoi en parle-ton maintenant ?

Les « irrégularités d’organisation » de ces mariages Chinois ont été pointées du doigt par le Canard Enchaîné en 2011.
Depuis, une information judiciaire a été ouverte et six personnes ont été mises en examen, dont la dernière en date, Jean Germain, ce mercredi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mariages chinois justice