Mariages chinois à Tours: leur organisatrice Lise Han mise en examen

Lise Han, ex-organisatrice des " Noces Romantiques" et salariée de la mairie de Tours, était actionnaire d'une société qui faisait des affaires avec la collectivité tourangelle. Elle est soupçonnée d'avoir bénéficié de favoritisme dans l'attribution du marché des mariages chinois. 

La mairie de Tours a suspendu l'organisation des mariages chinois en janvier 2012
La mairie de Tours a suspendu l'organisation des mariages chinois en janvier 2012 © France 3 Centre
Lise Han a été mise en examen pour escroquerie pour des faits qui remontent à 2009 et 2010. L'ancienne chargée de mission auprès de la mairie de Tours aurait présenté des factures sans justificatifs. Elle est également poursuivie pour recel de bien public et prise illégale d'intérêt. Elle devra bientôt s'expliquer devant la chambre de l'instruction de la Cour d'Appel d'Orléans. 

Son avocat, Me Christophe Moysan, a demandé un confrontation avec son ancien employeur qui n'est autre que Jean Germain, le sénateur-maire de Tours.

Dans les rangs du conseil municipal, des élus issus de la majorité et de l'opposition regrettent l'opacité qui régnait autour de l'organisation de ces mariages. >> écoutez ci-dessous leur réaction dans l'édition spéciale de France 3 Tours consacrée à cette affaire. (29 janv 2013)







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mariages chinois justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter