Le Tour à Tours

Le relief de la 12ème étape reliant Fougères à Tours.
Le relief de la 12ème étape reliant Fougères à Tours.

Pour la huitième fois, le Tour de France passe jeudi et vendredi par les bords de Loire. Le dernier passage des coureurs remonte à 2005. Pour l’occasion, c’est toute la région qui est mise en valeur.

Par Jonathan Guérin

C'est à chaque fois un événement : le Tour de France s'invite en région Centre, avec une douzième étape reliant jeudi 11 juillet Fougères (Ille-et-Vilaine) à Tours (Indre-et-Loire). Il s’agira d’un tracé plat, qui devrait logiquement favoriser les sprinters. Mais attention, au lendemain d’un contre-la-montre, les 218 kilomètres fatigueront certainement les organismes, même si les spécialistes s’attendent à un finish au sprint.


La région mise en valeur


Le Tour et la région Centre, c’est une longue histoire. Si la Grande Boucle, a été créée en 1903, il faudra attendre 1955 pour qu’elle arrive à Tours. La ligne d'arrivée est installée au stade Grandmont, et le lendemain, la course s'élance depuis la place de la Liberté, en direction de la dernière étape à Paris, qui sera gagnée par Louison Bobet.  
DMCloud:86471
L'histoire du Tour à Tours


Le Tour était déjà passé pour la première fois en Indre-et-Loir en 1955. (Archives INA) / © Depuis, la ville a accueilli les coureurs à sept reprises, dont une dernière fois en 2005. Huit ans plus tard, le peloton fera son entrée en Touraine par le lac de Rillé (et sa réserve ornithologique). La traversée de la Loire par les cyclistes sera certainement l’occasion de voir le Château de Langeais depuis les hélicoptères assurant la retransmission télévisée, et peut-être même les châteaux de Gizeux et Champchevrier. La carte postale se poursuivra avec d’autres lieux emblématiques de la région : la forteresse Royale de Chinon, les châteaux d’Azay-le-Rideau, d’Ussé et de l’Islette et bien sûr les jardins de Villandry.
Les jardins du château de Villandry / ©
Les jardins du château de Villandry / ©

Programme et perturbations


Jeudi, le peloton arrivera à Tours, route de Savonnières, aux alentours de 17 heures. Sachez que la caravane publicitaire passera 1 h 30 avant les premiers coureurs. Les cyclistes traverseront ensuite le Cher par le pont Saint-Sauveur et se dirigeront vers le parc des expositions par les boulevards Churchill et Wagner, où la tête de la course arrivera vers 17 h 10.

Le trafic risque d’être fortement perturbé aux abords du parcours. Une carte est disponible pour permettre aux usagers de la route de ne pas se retrouver coincés par les restrictions de circulation qui commenceront dès mercredi soir.
Pour en savoir plus sur l'étape

Sur le même sujet

Les + Lus