• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Procès de la violence conjugale: 20 ans de réclusion requis

Assises du Loiret / © France 3 Centre
Assises du Loiret / © France 3 Centre

Au terme de trois jours d'audience, l'avocat général de la cour d'assises du Loiret a requis 20 ans de réclusion criminelle à l'encontre de Rémi Teulat accusé d'avoir tué sa compagne à coup de barres de fer. Le verdict est attendu dans la soirée.

Par France 3 Centre

L'avocat général a requis 20 ans de réclusion criminelle à l'encontre de Rémi Teulat jugé depuis le 21 octobre pour avoir frappé à mort sa compagne Anne-Sophie Pithois. Depuis 2008, la jeune femme était devenue son souffre-douleur. Gifles, coup de poing et de barre de fer, Rémi Teulat s'est acharné sur la mère de son enfant.

Ce matin, l'homme de 24 ans a esquissé des excuses à l'attention de la famille de Anne-Sophie Pithois.  ll a dit vouloir "un jour se recueillir sur sa tombe". "C'est un gâchis, on aurait pu passer notre vie ensemble si j'avais pas déconné. Je l'aimais très fort, je crois que je l'aime encore" a-t-il poursuivi. Les frères et sœurs et la mère d'Anne-Sophie sont sortis de la salle en pleurant et en criant. La séance a du être interrompue.

Le verdict est attendu d'ici ce soir. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus