• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Gendarme de St Amand Montrond : Un suicide pour donner l'alerte ?

© capture écran L'Echo du Berry
© capture écran L'Echo du Berry

Le jeune officier de gendarmerie, Grégory Girard, se serait donné la mort pour attirer l'attention sur un climat délétère, selon un porte-parole de l'association "gendarmes et citoyens".

Par P. Pinto

"Ce jeune officier avait une belle carrière devant lui, il s'est peut-être donné la mort pour alerter l'opinion sur un climat relationnel très dégradé au sein de la gendarmerie en général" C'est ce qu'à confié l'un des porte parole de l'association "Gendarmes et citoyens" à l'équipe de reportage de France 3 Centre.

Selon des proches de la victime, les brimades et les remontrances sont le lot quotidien de nombreux gendarmes, un peu partout en France, et singulièrement au sein de la brigade de Saint Amand Montrond (Cher). Des alertes auraient été faites a de nombreuses reprises auprès des gradés supérieurs de ce corps d'armée, au sujet de pressions psychologiques exercées sur les gendarmes.

"La gendarmerie est une grande muette, elle fait tout pour étouffer toute affaire de malaise de son personnel, et on en arrive à des situations extrêmes, comme celle de Saint Amand" confie encore le porte parole de l'association "gendarmes et citoyens" En ajoutant qu'il faudra que l'ensemble du corps de gendarmerie prenne enfin conscience que la souffrance au travail existe réellement chez eux.

Vendredi soir, un jeune officier de Saint Amand Montrond s'est tiré une balle dans la tête avec son arme de service, à son bureau de la gendarmerie. Il était revenu, comme souvent, semble-t-il, sur un jour de repos, afin de terminer un travail qu'il n'avait pas eu le temps d'achever sur ses heures de service.
L'affaire a été confiée au procureur de la république de Bourges.

Ce soir, le substitut du procureur de Bourges n'a pas exclu l'ouverture prochaine d'une information judiciaire pour harcèlement. Le corps du jeune officier sera autopsié ce lundi 4 novembre.

Reportage à Saint Amand Montrond, A.Métais, S.Dosne :
suicide gendarme St Amand Montrond



Interview de Christian Contini, Président national "Gendarmes et citoyens" (A.Emonet, F.Marcel, F3 Centre) :

ITW gendarmes et citoyens

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus