Cet article date de plus de 7 ans

Pourquoi vouloir interdire le spectacle de Dieudonné à Orléans ?

Le spectacle de Dieudonné, prévu le 11 janvier, fait déjà l'objet de polémiques. En août dernier, pourtant, l'humoriste s'était produit à Orléans. La mairie souhaite cette fois interdire sa venue, pour "risque de trouble à l'ordre public". Pour quelle raison ? Réponses d'Eric Valette et Me Verdier.

Pourquoi vouloir interdire le spectacle de Dieudonné ?


Eric Valette, adjoint à la culture, mairie d'Orléans "Le discours (de Dieudonné) est troublant, choquant, déplacé, dans le contexte de tension sociale que l’on connaît. Je crois qu’aujourd’hui c’est à l’adresse du public qu’on veut parler : Essayez au-delà des gestes d’humour qui peuvent peut être faire rire en valeur absolue. Ne vous détachez pas du contenu de ce qui est dit, qui est extrêmement choquant pour nos concitoyens."

"Les associations contre le racisme se sont émues de sa venue. La Jurisprudence ne nous est pas favorable pour interdire le spectacle mais le Maire sollicite le ¨Préfet pour savoir s’il y a un risque à l’ordre public. Si le risque était avéré, nous prendrions un arrêté d’interdiction du spectacle, avec un risque juridique certain parce que la Justice ne suivrait pas forcément."


Me Jacques Verdier, avocat de Dieudonné : "On va au-delà de la censure. Cela présente un caractère personnel. Un caractère qui devient éminemment politique. On souhaite interdire Dieudonné pour, d’une certaine manière, se valoriser politiquement, donner du crédit aux associations qu’on va caresser dans le sens du poil. Je sais pas. Oui certainement il doit y avoir un intérêt politique."

"Vouloir faire interdire un spectacle, ca s’appelle de la la censure, donc on n’a pas besoin d’aller chercher l’avis de la préfecture, il faut prendre ses responsabilités. C’est une atteinte à la liberté d’expression. Lorsque je lis que la raison serait un risque de trouble à l’ordre public...il faudrait démontrer au minimum qu’il puisse exister un début de commencement de trouble à l’ordre public lors des représentations de Dieudonné et ce n'est pas le cas. Les gens qui viennent voir Dieudonné sont des jeunes, des moins jeunes, toute la population française sans qu’il y ait jamais la moindre difficulté. A Perpignan, la mairie avait évoqué un "climat insurrectionnel" et il ne s’est rien passé. (Le Tribunal administratif de Montpellier avait d'ailleurs cassé l’arrêté du maire qui voulait interdire le spectacle)

"Il n’est pas opportun d’annuler un spectacle d’humour. Ca plait ça plait pas, il ne faut pas diriger le bon goût. J’espère que la mairie d’Orléans va entendre raison."









Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dieudonné