• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Tragique accident de manège à la fête foraine d'Orléans

Deux jeunes filles grièvement blessées : leur état de santé était toujours critique dimanche soir.  

Par S.Naissant

Deux jeunes filles éjectées d'un manège, à Orléans

L'accident s'est produit peu avant 23 heures  dans la nuit de samedi à dimanche à la fête foraine d'Orléans. L'un des wagons du train fantôme "Horror Show" dans lequel les jeunes filles se trouvaient, a déraillé et chuté dans le vide, à 4 mètres du sol.
Selon plusieurs témoins, le wagon se serait bloqué au premier étage de l'attraction, aurait ensuite été percuté par un deuxième wagon qui le suivait avant d'être éjecté, avec les victimes à l'intérieur.
Agées de 15 et 19 ans, les deux jeunes filles, l'une originaire d'Ingré (45) et l'autre de la Chapelle Saint Mesmin(45), souffriraient de très graves lésions à la tête et au visage. 
Hospitalisées à Orléans-la-Source, elles étaient toujours dans le coma dimanche soir. Selon nos informations, l'une d'entre elles a été opérée dimanche matin.  

Les causes de l'accident de manège restent inexpliquées 

Une enquête est toujours en cours pour déterminer les circonstances exactes de ce tragique accident que les forains n'expliquent pas. Selon eux, la mécanique de ce type de manège est simple, il s'agit d'une attraction classique, familiale, dont le contrôle technique (effectué tous les trois ans par des organismes agréés par l'Etat) était à jour.   
Le député- maire d'Orléans, Serge Grouard (UMP), qui tenait une conférence de presse dimanche après midi a, par ailleurs, précisé que tous les manèges présents à la fête disposaient d'un agrément qui avait été vérifié et certifié par les services de la ville.   
Mis sous scellés et surveillé par les policiers, le manège va rester fermé le temps de l'enquête. 
La fête foraine a rouvert dimanche en début d'après midi mais sera à nouveau fermée mardi toute la journée. Une journée que le maire et les forains ont choisie pour marquer leur solidarité vis-à vis des familles des jeunes filles.   
     
Mise à jour (2 juin, 18H) : les enquêteurs s'intéressent au témoignage d'un couple qui aurait été bloqué dans un wagon de cette attraction jeudi dernier


Accident fête foraine

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La filière du cornichon français lancée dans le Loir-et-Cher progresse bien

Les + Lus