6 mois de prison ferme à l'entraîneur de hand pour avoir envoyé 813 SMS à caractère sexuel à une joueuse mineure

L'homme de 45 ans avait envoyé, en deux mois et demi, 813 SMS dans lesquelles ils faisaient des propositions sexuelles à l'une de ses joueuses, âgée de moins de 15 ans. L'entraîneur de Neuvy-le-Roi (37) a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Tours à 12 mois de prison, dont six ferme

Par L.A /AFP

L'homme, âgé de 45 ans, était entraîneur de handball au club de Neuvy-le-Roi (Indre-et-Loire) lorsqu'il a commencé à harceler la jeune sportive avec ses SMS en 2012.
Le tribunal a assorti la peine de 12 mois de prison (dont six avec sursis) d'une interdiction de rencontrer la jeune victime et sa famille, d'une obligation de soin et a ordonné son inscription au fichier des auteurs d'infractions sexuelles. Le tribunal lui a également interdit toute activité en contact avec les mineurs.

L'homme était déjà connu de la justice, ce qui explique la sévérité de la peine.

Sur le même sujet

Les + Lus